Séjour d’Étude-Projet en Territoire

à Mézières sur Issoire

Commune nouvelle de Val d'Issoire

Avril 2019

Dernier jour du SEPT !

Ce matin les étudiants font le ménage et quittent le gîte où ils ont passé la semaine.

Merci à Monsieur et Mme Delalande pour leur accueil et les délicieux petits déjeuners !!!!


À 10h00 les projets sont présentés aux habitants et élus.


Voici un aperçu des projets.

Un livret va être édité pour garder un souvenir de la semaine.

Une réunion sera également organisée pour faire le bilan de cette semaine, et de la suite à donner aux idées proposées par tous.

Une nouvelle façon de pratiquer les déplacements à Mézières est proposée, avec une zone d'accueil camions excentrée, après le cimetière, des balades au nord et au sud, et une hiérarchisation des axes différentes : la ligne droite qui relie les sorties vers le contournement n'est plus l'axe majeur.

Par conséquent, certains endroits peuvent être valorisés, comme le nouveau parc polyvalent, à la place du champ de foire, qui permet d’accéder aux balades, offre des équipements pour les camping car et les habitants, visiteurs.

Les balades mettent en valeur les éléments importants à Mézières comme l’eau.

Une passerelle permettrait de franchir la voie de contournement pour retrouver une balade appréciée. Ce sera l’occasion d’utiliser la nouvelle identité de Val d’Issoire, qui associe celle de Mézières et celle de Bussière Boffy.

L’identité sera aussi témoignée grâce à l’animation des façades et vitrines abandonnées où on trouvera les titres d’œuvres de Paule Lavergne, écrivain local, et des détails de peintures de Suzanne Léger, peintre local, dont les œuvres sont en exposition permanente au musée de la mairie. Un livret accompagnera cette découverte des artistes locaux.

Des événements permettront de conjuguer les talents, et de faire vivre la nouvelle place et ses équipements (poulailler pédagogique, four, espace pour les habitants, les jeunes, jardins...).

La fête des voisins permettra d’identifier les talents, en utilisant la recyclette, vélo permettant de diffuser les informations, de ramasser les déchets destinés au compost, et de distribuer les surplus stockés dans le frigo solidaire installé à « l’escale sur la terre », le lieu réservé aux habitants.

À l’étage, accessible par une échelle, les jeunes auront leur lieu à eux.

À l’arrière le jardin pourra être partagé.

La nouvelle place de la République verra sa circulation modifiée, et l’installation d’une halle pour le marché, ainsi que d’un poulailler accessible à tous. Sans compter le four qui fera l’objet d’une inauguration festive.

Le lavoir n’a pas été oublié, il donne lieu à une nouvelle place, un espace ouvert mais couvert et tranquille.

Dernière journée de mise en forme des projets, avec les habitants volontaires pour participer.

Laurent Freygnac et les architecte et paysagiste conseil du Caue 87 sont là pour accompagner la mise en forme des projets.

La soirée va être longue, il faut préparer les présentations pour demain !

Ce matin les équipes se recomposent pour développer les projets choisis.

Chaque équipe, en relation avec les autres, va développer les idées, les mettre en forme.

La cohérence des projets est validée par Laurent Freygnac, architecte DPLG, encadrant du SEPT, et les architectes conseil du CAUE 87, rejoint par un animateur du Pays du Haut Limousin.

Les ateliers sont ouverts aux habitants tout l’après-midi, qui peuvent venir voir l’avancement des travaux, échanger avec les étudiants, participer à la conception. On refuse du monde en fin d’après-midi !

Les projets s’esquissent lentement au fil de la journée, lors des échanges nombreux avec les habitants.

Ce soir, les étudiants dînent à Bussière Boffy !

Ce matin est consacré aux synthèses en équipes, qui permettent de partager toutes les données d’enquête, et d’orienter les propositions.

Les équipes de réflexion se forment, et les étudiants esquissent sur papier les premières idées. Tout l’après-midi est consacré à mettre en forme les intentions, qui vont être présentées en soirée.

18h45 les premiers participants arrivent. Les équipes sont installées. Les habitants et élus, qui se sont inscrits au préalable, le nombre de place étant limité pour permettre les échanges, s’installent aux tables. C’est parti pour un temps limité de présentations et quelques questions, pour chaque projet, afin que tous les participants découvrent toutes les propositions.

Ensuite étudiants, habitants, élus, poursuivent les échanges autour d’un buffet froid. L’objectif de la soirée est de recueillir les impressions afin de définir les projets à développer.

Aujourd’hui c’est la dernière journée d’audition des habitants.

Les étudiants parcourent le territoire de la commune à la rencontre de ceux avec qui ils ont pris rendez-vous, et frappent à toutes les portes pour recueillir le plus possible de témoignages, idées. C’est l’occasion de belles rencontres, de moments de partage avec les commerçants, agriculteurs, professionnels, habitants.

Deux ateliers ont lieu à l’école avec les enfants, qui dessinent leurs idées pour Mézières.

À 18h30 a lieu le dernier atelier participatif avec les habitants, puis la soirée est consacrée au bilan et à la synthèse des données d’enquête, qui vont permettre d’identifier des orientations pour les projets.

Ce matin les étudiants ont commencé par préparer leur synthèse de découverte de Mézières.

Ils ont ensuite rencontré Marie Algret, Pays du Haut Limousin, qui a expliqué ses missions, puis M.Bagnol, l’historien de Mézières. Ils ont ainsi découvert les projets de développement territorial et les éléments historiques importants.

L’après-midi a été consacré aux auditions dans le centre bourg.

Une équipe d’étudiants a animé un atelier à la maison de l’autonomie.

Dès 18h15, les habitants inscrits aux ateliers participatifs sont arrivés à la salle polyvalente, pour une durée de 2 heures d’échanges et discussions, qui vont permettre aux étudiants de récolter les données nécessaires au diagnostic.

Après une longue journée, les étudiants vont dîner, et recenser les premières données.

Après une balade et un pique-nique à la Butte Frochet, les étudiants été accueillis à Bussière Boffy et ont découvert la commune nouvelle de Val d'Issoire.

Merci à Nicole Reynaud pour la visite du bourg, de la butte Frochet, et l’histoire de la mandragore !

Ils ont ensuite commencé le travail d'étude à Mézières-sur-Issoire en équipes, sous forme de visite et reportage croquis et photographies.

Ce soir à 20h30 c'est la soirée d'ouverture du Séjour d'Étude-Projet en Territoire "Mézières en lumière" à la salle polyvalente, avec Sono Fantasia pour l'animation musicale !

TOUS LES HABITANTS SONT LES BIENVENUS !!!

Merci à Gaël Morgat pour sa participation !