La SPA du Cher

La Société Protectrice des Animaux du Cher gère le refuge et la fourrière, pour la ville de Bourges. Créée en janvier 1967, sa circonscription territoriale s’étend sur tout le département du Cher et sur les cantons limitrophes dépendants d’autres départements.

            Gestion

            Un conseil d’administration issu de l’assemblée générale dirige la SPAC, puisque faut-il le rappeler la SPAC est indépendante. Elle adhère à la Confédération des SPA de France basée à Lyon, reconnue d’utilité publique. Elle est invitée aux réunions nationales au même titre que les grandes associations de défence des animaux. Un rappel important : la SPA DU CHER n’a aucun lien avec la SPA DE PARIS et de ce fait ne reçoit RIEN des dons qui lui sont faits.


            Personnel

            Site de Bourges : 2 secrétaires et 6 agents de chenil
            

 

 Animaux

            Sur le  refuge, la SPAC compte en permanence 40 à 50 chiens et 30 chats. Le site de Bourges est le seul endroit où des chats peuvent être accueillis sur le département et seulement les chats de la ville Bourges. Tous ces animaux demandent des soins constants, de l’exercice, des caresses. Ils attendent la famille qui viendra les chercher.

            Pour les soins :

            Un vétérinaire effectue une visite un après-midi par semaine sur le refuge de Bourges. . En plus du tatouage et des vaccinations systématiques notamment de la toux de chenil, les chiennes sont toutes stérilisées. Chats et chattes sont castrés ou stérilisées et testés de la leucose.
Placements

            La SPAC peut se targuer, du fait de son dynamisme, de placer chez de bons maîtres 200 chiens et 90 chats chaque année.


            
Budget

            C’est un budget de plus de 250 000 € par an qui est géré par la SPAC.La totalité des fonds est destinée aux chenils (nourriture, vétérinaires, gestion).