Jardin Merveilleux

Dernières lettres d'info: Jardin merveilleux 9 (mai 2021) et Jardin Merveilleux 10 (juin 2021). (à demander pour téléchargement)

EN ROUTE! OSEZ L'INCONNU!

En sciences humaines et sociales et en épistémologie, le paradigme est une représentation du monde, une façon de voir les choses, un modèle reposant sur un fondement défini.

Nous voyons le résultat assez catastrophique du modèle actuel, pourtant présenté hier et encore aujourd’hui comme celui permettant d’atteindre la liberté, le bonheur etc… La gestion du covid19 et l’après annoncé ne semblent pas changer grand’chose sinon des détails, reprenant les mêmes fondements, avec encore plus de menaces, de contraintes et de dettes sur la tête de nos descendants, sans plus de perspectives solides et merveilleuses. Avec les mêmes mobiles, les mêmes objectifs, les mêmes peurs, les mêmes violences, les mêmes manipulations et les mêmes illusions, peut-on envisager d'autres aboutissements que les mêmes?

Je pense profondément qu’il faut changer le paradigme actuel de notre société et essayer une autre voie, complètement différente, en rupture complète avec le modèle actuel. Le projet Jardin Merveilleux est une mise en marche, avec sa partie visible dans un ou plusieurs sites géographiques, dont celui ouvrant la voie à Saint Goustan, lieu qui m'a été accordé de façon quasi-miraculeuse pour cela.

Je m'engage sur la vie qu'il me reste à parcourir, à marcher et y travailler, et vous invite à vous joindre à moi pour construire ensemble un monde nouveau, sur d'autres mobiles, d'autres objectifs et des chemins d'élévation de l'homme . Il n'y a pas de recettes, puisque en rupture avec ce que nous connaissons, ou plutôt croyons connaître, mais des pistes à examiner et travailler, et surtout une volonté et une énergie décuplées par l'espoir d'enfin sortir de ce modèle insensé.

Marchons ensemble! Nous trouverons l'émerveillement.

Philippe Westphal, initiateur du projet. MàJ 12/08/2021 à 15h


Philippe Westphal, qui êtes-vous?

D'abord un homme qui a compris que l'on ne pouvait continuer sur ce chemin où l'homme se croit le maître, consomme, gaspille, jette, pollue, violente, tue, charge ses congénères, pavoise, parle pour rien, et se réfugie maintenant dans un monde virtuel qu'il construit à son image sans réaliser que cela le détruit.

Marié, fils, père et grand-père, je sais pour le salut de qui je mène et sers ce dernier projet; ce sera mon seul héritage.

Ancien ingénieur - chercheur, professeur de génie civil et de génie hydraulique, porteur de nombreux projets européens Erasmus+; ancien chef d'entreprise en géologie/géotechnique, musicien et sportif (voile et haltérophilie en compétition), chrétien œcuménique de racine protestante.

En 2006, année de mes 50 ans, plusieurs événements forts m'ont saisi et appelé à demander à Dieu d'augmenter ma Foi et mon Amour pour lui, afin de ne pas succomber. Il y a répondu favorablement et cela a été accompagné de signes et de prodiges qui ont ponctué ma vie et mes projets jusqu'au jour où en 2018, Il m'a demandé, de façon indiscutable, d'être à son service complet. Je l'ai fait en demandant ma retraite pour septembre 2019, et cette décision a été abondée divinement par l'acquisition du terrain du Jardin Merveilleux, pour 1€ symbolique. Un signe de plus. Avant, je n'étais, et ne voulais être, propriétaire de rien.

Ma force actuelle réside en l'Amour et la Foi, dont la première conséquence est de ne craindre ni la souffrance ni la "mort", ni le temps, qui, en décalage complet avec la notion véhiculée par notre société, est devenu un ami. La deuxième est la la pratique de la méditation/prière, et l'intercession efficace quand je suis appelé à être le prochain de quelqu'un dont la Foi vacille, ou dont le désespoir s'empare à l'approche de ses limites face à la souffrance et à l'épreuve. Et là, tout devient possible.

Le Jardin Merveilleux est le terrain de mon nouveau ministère.


MàJ PW 15/09/2021 à 20h40

Le monde n'a jamais eu autant besoin du "Jardin Merveilleux" que maintenant


Un autre objectif, un autre chemin


Qui n'a pas besoin d'un Jardin dans lequel il se trouve en confiance et se construise, accueille des amis, qui étanche sa soif et le rafraîchit, le rassure, et l'interpelle sans cesse par émerveillement?

Un cheminement à plusieurs, sans compromission ni soumission aux générateurs de violence, de contraintes et d'inquiétude, permettrait-il de concevoir un lieu "parlant" à tous, générant un bien-être partagé?

Partir de là où nous en sommes actuellement pour arriver ensemble graduellement à un autre fonctionnement, en rupture complète de paradigme avec le précédent. Ce cheminement collectif ne serait-il pas déjà merveilleux?

Peut-on même aller plus loin, évoquer et envisager un lieu comme la transcendance du jardin d'EDEN, que tous les hommes aspirent à "retrouver"?

Un lieu dont le caractère merveilleux serait impossible à acquérir par l'argent, la force ou la ruse... une véritable rupture, quoi!

MàJ PW le 13/11/2020 14h36


ARTICLES DE PRESSE

Ouest-France du 19/06/2020

Ouest-France du 30/01/2021

Le télégramme du 28/03/2021

VIDEO

Une première vidéo de présentation du Jardin Merveilleux en création à Saint Goustan

Le cirque et la source: deux éléments importants du Jardin Merveilleux


PODCASTS

De nombreuses discussions amenant à la création du Jardin Merveilleux ont eu lieu durant les périodes de confinement 2020 et 2021. Elles ont été enregistrées et constituent le ferment de ce qui vient.

En préparation: les podcasts d'accompagnement au Jardin Merveilleux





MàJ PW du 08/05/2021 à 11h25

Une autre musique, un autre langage / another music, another language

La musique d'hier et d'aujourd'hui, bien qu'elle soit sensée adoucir les mœurs, qu'elle soit religieuse ou profane, militaire ou populaire, classique ou jazzy, a-t-elle changé la face du monde? Non.

Alors osons jouer celle de demain, "des lendemains qui chantent", en harmonie avec le reste de la création.

L'usage de l'Anglais à l'international a-t-il changé le cours des choses ? Y-a-t-il moins de violence, de pauvres, d'absurdités, d'injustices, de destructions environnementales? Non. On parle plus voire trop, et la violence a changé de visage et de lieu, c'est tout.

Alors venons aux langages qui permettent la communion des esprits, les échanges de cœur, et non ceux d'intérêts et de pouvoir

Remonter à la source / Going to the source

Se battre et s'acharner contre les maux qui sont les conséquences d'erreurs, de mauvais choix, de penchants, caprices et abus, mais aussi de peur et de lâchetés, sans en tarir la source ni en rectifier les chemins nauséabonds est peine perdue d'avance.

Alors remontons à la source et buvons l'eau fraîche et vive, non encore corrompue. Et proposons d'autres chemins qui ne passent par aucun des anciens sites pollués par ces travers.

P.W. MàJ 15/11/2020 14h30

Un chemin d'élévation / a way to rise up

Ce jardin comportera un chemin d'ascendance, à la fois physique, entre le quai neuf et la rue neuve, mais aussi symbolique et spirituel, afin que chacun puisse découvrir ce que signifie pour lui "le sens de la vie".

P.W. MàJ 15/11/2020 14h30

Une autre lumière

La Physalis Alkékenge: qui organise cette fête éclairée de lampions?

Nous?

Pour s'émerveiller

P.W. MàJ 14/11/2020 à 14h48

C’est quoi un Jardin Merveilleux ? / What is a Wonderful Garden?


Vous savez, ou l’on peut définir :

Ce qu’est un jardin;

Ce qu’est un jardin partagé;

Ce qu’est un jardin potager;

Ce qu’est un jardin familial;

Ce qu'est un jardin - ouvrier;

Ce qu’est un jardin magnifique;


Mais un Jardin Merveilleux ?

C’est un Jardin où la part de l’homme n’est ni majoritaire, ni prioritaire, où les processus et évolutions ne dépendent pas que de lui, loin s'en faut.

Un jardin où l’homme a sa place, mais ne prend pas toute la place ;

Un jardin où l’homme a du pouvoir, mais ne prend pas tout le pouvoir.

En bordure, dans son pourtour, une zone de transition entre 2 mondes aux paradigmes différents, incompatibles.

A l'intérieur, partant du quai Neuf et d'une porte signifiante, le chemin d'élévation qui permettra de passer de l'un à l'autre.

L'entrée haute, rue Neuve, est une porte de service, par laquelle nous passons, nous, les jardiniers, pour effectuer notre part.

MaJ du 05/09/2021 17h46


C’est un lieu où il n’y s’agit, pour l’homme, ni de produire, ni d'épater, ni d’éradiquer, ni de subir une certaine « loi de la nature », ni de prouver sa puissance, mais d’entrer dans une dynamique de co-création, où les hommes ont part, mais où le reste de la création a la sienne et non asservie à l’homme, et où le Créateur, que les hommes l’appellent Dieu, Jéhovah, Allah, Zeus, Odin, Krishna, « le grand Esprit », ou autre, peut s’exprimer encore. Car Il y a pris plaisir, et cela se découvre.

Ainsi il n’y a plus de «mauvaises herbes», d’animaux nuisibles ; il n’y a plus d’aléa, de hasard, de chance ou de malchance;

il n'y a plus de bénéfice au dépens de certains et au profit exclusif d’autres. il n’y a plus de pauvres ni de riches, ni de nobles ni de grands ou de petits.

Il n’y a plus de déchets, de choses à évacuer hors du lieu, et qui pollue le reste du monde;

Il n'y a plus de jalousie, de concurrence, de compétition, d'élite, de savants

Un jardin où, tout étant possible, chacun scrute ce qui va émerger, où chacun met une espérance, une Foi, de l’amour, du respect, du cœur, de l'attention, de l’écoute.


MàJ du 05/09/2021 PW 14h45


Un jardin qui ne doit inspirer ni la jalousie de l'avoir, ni celle de l'être ou du paraître, mais l'envie de vivre autrement.

Il ne s’agit pas de refaire le monde : il est déjà fait depuis bien avant l’homme, et pas par nous. Il s’agit d’en retrouver ensemble l’essence et le sens, et d’en vivre pleinement .

Il ne s'agit pas d'une révolution , mais d'un changement de valeurs, de chemin, d'objectifs et de moyens, de paradigme, seule façon de ne pas retomber dans les mêmes travers violents et absurdes "accrochés" à notre société dite "civilisée".

C'est donc bien d'un changement de civilisation qu'il s'agit, et ce jardin en est une porte d'accès.

On n'y marche pas à l'expérience et aux images du passé, mais à la Foi, la considération de l'avenir autrement.

Ainsi, c'est complètement différent.

MàJ PW 07/09/2021 15h15

Mais depuis quand en parle-t-on, de ce changement nécessaire, de toutes ces aberrations, incohérences, limites et absurdités? Depuis quand le chante-t-on? Et qui?

Graeme Allwright, 1962

Petites boites,

On vit dans des boîtes; on sort dans des boites; on est formé dans des boites; on doit rentrer dans des boites, toutes pareilles

Prime Time: Ocean of crime, 2009

Nous avançons à l'ombre d'un nouveau monde / we're moving on in the shades of a new world

"Ne joue pas ce jeu perdu d'avance

Essaie de trouver une voie pour vivre l'amour, trouver la lumière"

Graeme Allwright, 1968

Qu'as-tu appris à l'école, mon fils?

Qu'on élit toujours les mêmes... Que la guerre n'est pas si mal... Que, peut-être, j'aurai ma chance aussi...

J-J Goldman, 2009

Les choses

J'ai = je suis... Le bonheur est possession...

Alain Souchon, 1993

Foule sentimentale

on a soif d'idéal

que des choses pas commerciales

Bob Dylan, 2014

Knocking on heaven's door

https://youtu.be/rnKbImRPhTE

Tout est devenu plus sombre, trop sombre pour voir

Je pose mes armes à terre, ne voulant plus tirer

Et il me semble frapper enfin aux portes du paradis

Renaud, 1985

Fatigué

Au cœur de cette terre que j'aime tellement, et que ces putains d'hommes chaque jour assassinent...

Graeme Allwright

Emmène-moi

Si ce voyage essentiel n'est pas du tourisme, alors c'est quoi?

Michael Jackson

1982

Earth Song

Le chant de la terre

Feu! Chatterton

2021

Palais d'argile

Un monde nouveau

Bob Dylan

1964

Le monde et les temps changent / The times they are changing

Paroles et traduction française


Et qui a parlé de jardin, imaginé un lieu merveilleux, extraordinaire?

Charles Trenet, 1957

Le jardin extraordinaire

Il suffit, pour ça, d'un peu d'imagination

Les Enfantastiques 2018

la vie c'est comme un jardin

Courir après l'oseille...

et se retrouver sans un radis


Anton Dvorak: symphonie du nouveau monde, Largo, 1893

N'était-ce pas plutôt "pour un monde nouveau"?

Renaud, 2009

Ballade irlandaise (conçue 1991)

J'ai voulu planter un oranger...

Feu! Chatterton, 2021

Palais d'argile

Avant qu'il y ait le monde




Résultats du questionnaire n°1 au 30 avril 2020

Ils ont évolué depuis, de nombreuses personnes ayant répondu, et d'autres encore y arrivant.