Valeur spirituelle des Asanas



  LES POSTURES DE DEVELOPPEMENT PHYSIQUE 

Leur influence sur les circuits énergétiques :

Les asanas sont un moyen de maintenir, ou de rediriger, le flux d’énergie vitale (le prâna) dans les circuits énergétiques que l’on appelle « les nâdis ». Une mauvaise circulation d’énergie est causée par le stress du quotidien et par des émotions profondément inscrites dans le corps sous forme de nœuds.

Lors d’une situation émotionnelle perturbante ou stressante, vécue à un moment de la vie (même foetale), un "noeud" ou un "blocage" émotionnel se forme, et va perturber le corps énergétique. Ces nœuds influencent notre mode de vie et notre personnalité à travers nos choix et nos comportements qui s’orientent naturellement en fonction de nos expériences passées.

La pratique des asanas va aider à dénouer les nœuds émotionnels et va rediriger harmonieusement l’énergie dans les circuits énergétiques. De nouveaux comportements vont s’instaurer en douceur et des changements de vie vont apparaître.


Les postures préparent l'arrivée de la Kundalini :

L’objectif supplémentaire des asanas est de préparer le système nerveux afin qu’il puisse supporter facilement l’arrivée de l’énergie spirituelle appelée Kundalini. L’éveil de cette énergie est une étape importante pour le pratiquant spirituel. Elle élève la conscience et amène à une plus grande sagesse. C’est simplement un signe que le chemin est juste, le but ultime est plus élevé. Si le cerveau et la moelle épinière ne sont pas en parfaite condition et ne possèdent pas la vigueur nécessaire pour supporter l’action de la Kundalini, le pratiquant subira très souvent divers désagréments. (La kundalini est plus amplement expliqué dans la page "valeur spirituelle du Prânâyâma".)

 

LES POSTURES DE MEDITATION

La paix intérieure :

Ces postures offrent les meilleures conditions pour travailler l’introspection et la concentration qui mènent à l’état de méditation. En yoga on ne peut pas dire « je pratique la méditation », ce terme n'est pas correct. On pratique seulement des techniques de méditation, la méditation est le résultat de ces pratiques.

On distingue 3 états : l’attention (ou l’introspection), la concentration et la méditation. L’attention consiste à observer afin de prendre conscience des fonctionnements internes (pensées, sensations…). La concentration est la capacité de fixer son esprit sur un objet, on est devenu maître du mental et des sens et l’on fait preuve de discernement. Quand la concentration est bien installée, vient la méditation. Cet état survient sans intervenir, on est dans l’expérience et des capacités surnaturelles peuvent apparaitre.

Les techniques de méditation apportent une meilleure compréhension de soi-même et un calme intérieur très bénéfique. A un stade très avancé, la méditation amène au bonheur absolu et à la pleine connaissance de l’existence.


"La (technique de) méditation consiste à être conscient de chaque pensée, de chaque sentiment ; à ne jamais les juger en bien ou en mal, mais à les observer et à se mouvoir avec eux. En cet état d’observation, nous commençons à comprendre tout le mouvement du penser et du sentir. De cette lucidité naît le silence."

Krishnamurti