Sat-Karma


Les Sat-Karmas, ou Kriyas, sont des pratiques de nettoyage interne. Ils font partie du Hatha Yoga au même titre que les Asanas et le Prânâyâma. C'est un moyen d'éliminer les toxines du corps pour une meilleure santé et un mental apaisé. C'est une hygiène de vie.

Dans la médecine traditionnelle indienne, l'Ayurvéda, on définit dans le corps 3 humeurs qui sont appelées les "doshas" : vatta, pitta, kapha. Lorsqu'il y a un déséquilibre d'un ou plusieurs doshas, les problèmes de santé physiques ou mentaux apparaissent. L'alimentation et les sat-karmas permettent de rééquilibrer les 3 doshas qui constituent la base de la médecine ayurvédique.


"Sat" veut dire 6 et "karma" veut dire action = 6 actions pour purifier le corps :

1. Neti
2. Dhauti
3. Basti
4. Nauli
5. Kapâlabhâti
6. Trâtaka


Neti, nettoyage du nez et des cavités nasales

  • Jala neti : nettoyage des sinus avec de l’eau salée (douche nasale). Faire passer l’eau d’une narine à l’autre à l’aide d’un petit pot (un lota ou neti pot). Jala neti est une pratique facile, agréable et très bénéfique. Recommandée par de plus en plus de médecins ORL. Jala neti n’irrite pas les muqueuses comme peuvent le faire les sprays nasaux, au contraire il les renforce et les rend plus résistantes aux virus et bactéries. Facile à faire avec les enfants, très pratique en cas de rhume pour désencombrer et nettoyer le nez et les sinus en douceur.
  • Sutra neti : nettoyage naso-pharyngien avec un petit cathéter inséré par le nez et ressorti par la bouche. Masse et renforce les muqueuses des cavités nasales.

Les neti renforcent la vision et éliminent la fatigue oculaire. Permet de réduire les maux de tête et les insomnies. Très bon contre l'asthme, les rhumes et les sinusites. 


Dhauti, nettoyage de l’estomac, de l’œsophage, des intestins

  • Vamana dhauti, nettoyage de l’estomac avec de l’eau salée. Avaler de l’eau salée puis se faire vomir pour la ressortir.
  • Danda dhauti : avaler de l’eau salée puis la faire ressortir à l’aide d’un tuyau inséré dans l’œsophage.
  • Vastra dhauti : avaler une longue gaze (une bande) puis la retirer.

Les dauthi ci-dessus sont à faire le matin à jeûn. Ils gardent l’estomac propre, élimine l’excès d’acidité gastrique, stimule les parois de l’estomac et de l’œsophage. Bon pour le mouvement péristaltique, le fonctionnement du colon, évite les constipations. Bon contre les dysenteries, l’asthme, les eczémas, les bronchites, la toux en général et les personnes qui crachent beaucoup. Contre-indications : fièvre, ulcère (sauf stade initial), problèmes cardiaques.

  • Jihva Dhauti : nettoyage de la langue avec un gratte langue, dès la sortie du lit. Décharge la langue des toxines accumulées durant la nuit. Ces toxines sont sous la forme de pâte blanche produite par la flore bactérienne. Cette pâte à la surface de la langue affaiblie le système immunitaire lorsqu’elle est avalée. Jihva dhauti apporte une hygiène buccale et une sensation de fraîcheur, prévient la mauvaise haleine. Les grattes langues en cuivre ont des vertus antiseptiques.
  •  Vârisâra dhauti ou Shanka prakshalana, nettoyage des intestins. Boire de l’eau et la ressortir par l’anus jusqu’à ce que l’eau expulsée soit claire. A faire à jeun, de 1 à 4 fois par an. Shanka prakshalana nettoie tout le système digestif de la bouche à l’anus. Nettoie les parois des intestins : de nombreux résidus alimentaires restent prisonniers entre les plis de la paroi intestinale, ce qui engendre beaucoup de désordre physiologique et psychologique. Cette pratique détoxifie l’organisme, améliore la digestion et l’absorption des nutriments. Elimine les allergies et les maladies de peau. Equilibre fortement l’esprit.

Il existe encore d'autres techniques de nettoyages, celles-ci sont les principales.


Basti, nettoyage du colon

  • Vâri basti : aspirer de l’eau par l’anus, la faire remonter dans le colon puis l’éjecter par l’anus. C’est l’équivalent d’un lavement.
  • Ganesh kriya ou mulasodhana : nettoyage et massage de l’anus et du rectum à l’aide d’un doigt.

Très bon contre les constipations, les hémorroïdes, les flatulences, les problèmes urinaires et intestinaux. Nettoie et tonifie le colon. Stimule la rate et le pancréas. Amène le bien-être, la grâce et le contrôle sur le corps.


Nauli, rotation des muscles abdominaux

"La reine des pratiques". Dans le texte traditionnel Hatha Pradipika, nauli règle tous les problèmes. Exerce un grand massage de toutes les viscères et de tous les organes abdominaux (estomac, foie, rate, pancréas, reins…). Elimine les résidus alimentaires bloqués dans les parois des intestins. Evite les constipations et les appendicites. Amène le contrôle des muscles abdominaux. Agit positivement sur les ovaires. Nauli et uddiyâna bandha sont les 2 seuls exercices à offrir une dépressurisation du cœur.


Kapâlabhâti, nettoyage des sinus frontaux

Exercice de respiration abdominale : expiration rapide et successive. Kapâlabhâti nettoie les sinus frontaux, renforce le système respiratoire, élimine une grande partie du gaz carbonique dans le sang et le remplace par de l’oxygène, ce qui va régénérer les tissus du corps. Améliore le système digestif par le massage qu’il procure aux viscères. Calme le stress et les angoisses, amène le calme mental.

 

Trâtaka, fixer la flamme d'une bougie

Trâtaka nettoie le nerf optique, améliore la vue. Très bon exercice de concentration. Bon pour ceux qui ont des difficultés à trouver le sommeil, contre les somnolences. Il agit sur l’inconscient, il peut ramener des problèmes au niveau conscient. Amène le calme même chez les enfants.