"Shavasana"
Posture de relaxation



Yoga Sûtra ch. 2-46

"Sthira Sukha Asanam"

Toutes postures stables et confortables, est un asana.




Yoga Sûtra ch. 2-47

"Prayatna saithilya ananta samapattibhyam"

Tandis que l'on pratique un asana, l'effort doit-être minimum.




Asana 3 000 ans avant JC

Les plus anciennes représentations d'Asanas ont été trouvées dans les ruines de la cité de "Mohenjo-Daro" au Pakistan, qui aurait été fondée il y a 5000 ans.





Asana

 

Les Asanas sont des exercices physiques pratiqués lentement, consciemment et avec le minimum de tensions. On les appelle « les postures », elles éliminent les tensions physiques et psychiques, et aident à comprendre le processus mental. Ce n'est pas le nombre de postures pratiquées qui importe mais la qualité de leur réalisation. Un temps de relaxation consciente est inclus avant, après et entre les exercices.

D’un point de vue extérieur, la pratique des postures de yoga ressemble à de la gymnastique. Mais la richesse des Asanas se trouve dans l'association des exercices avec l'observation du mental. Cette attitude mentale est même prioritaire ! Nous verrons dans la page concentration et Asana, l’influence de l’esprit sur le corps et ses répercutions sur la santé. Le corps ne se fatigue pas et ne se vide pas de son énergie au travers des Asanas. Au contraire, on se sent reposé et revigoré.

Il est très important d’appliquer le plus fidèlement possible la technique traditionnelle pour que les bénéfices physiologiques et thérapeutiques soient atteints.

Les auteurs des principaux textes anciens sont très clairs, les Asanas doivent-être pratiqués : 

  • avec un minimum d’effort, dans la limite des capacités de chacun.
  • avec la concentration ou l'introspection, sans laisser le mental vagabonder.
  • sans se préoccuper de la respiration durant les Asanas, la laisser libre.
La respiration se règle d’elle-même en fonction de la situation. Par exemple, lorsque nous enfilons un fil dans une aiguille, nous cessons de respirer automatiquement. Quelques professeurs de yoga imposent des inspirations ou des expirations durant les postures, ce n’est pas fidèle à la tradition.

Les maîtres Yogis ont compris depuis longtemps les bienfaits des asanas, et Svâtmârâma, l’auteur de Hatha Pradîpikâ, les décrit ainsi : les Asanas apportent une stabilité mentale, une bonne santé et une sensation de légèreté (HP 1.17).
Les expériences faites par le laboratoire de Kaivalyadhama ont aussi prouvé que la capacité physique, la santé générale et la concentration s'améliorent avec la pratique des Asanas.