Blog‎ > ‎

Paix et réconciliation en Centrafrique !

publié le 30 mars 2014 à 13:13 par Françoise Traverso   [ mis à jour : 1 avr. 2014 à 13:06 ]

Mesdames, Messieurs,

Chers Amis,

Depuis des décennies, l'Afrique Natale souffre de bien de maux. Les guerres civiles, la corruption, la pauvreté, la misère, les maladies... Est-ce une fatalité pour ce continent-mère patrie ? Que pouvons-nous faire à notre niveau ? Comment nous comporter face à cette déchéance ? Certes, nous vivons à mille lieux mais, est-ce pour autant que nous devons rester insensibles ? Impassibles ? Quelle serait la bonne attitude selon vous ?

 

A mon sens, la diaspora "noire" doit se sentir concernée par le sort de ce continent montré du doigt sans cesse. Comment pouvons-nous être heureux de ce côté de la rive  en voyant de l'autre côté,   la terre de nos ancêtres  au plus mal ?

Ce premier axe de  réflexion portera sur la Centrafrique. Quel est l'état des lieux  ? Quels en sont les enjeux et comment envisager la Paix ?


Je vous invite donc, chacun et chacune,  à mener sa propre réflexion ensuite, à nous de prendre position afin d'apporter des réponses aux fléaux qui minent notre beau continent, l'Afrique et en l'occurence, la Centrafrique.

Les citoyens de ce pays, les frères d'hier, les voisins d'hier sont en train de s'entretuer et pourquoi ? D'autres prennent le chemin de l'exil.  Savent-ils seulement pourquoi ?  Détruire ce beau pays, massacrer des vies ? Quel en sera le résultat ? Y aurait-il un gagnant, pour qui ? Pourquoi ? Il est temps de se ressaisir, les Centrafricains doivent savoir qu'il n'y aura pas de gagnant, ils seront tous des perdants. Et si cette situation profite à quelqu'un, ce ne sera  surement pas aux Centrafricains.

L’A.I.D.H dont la mission est entre autre, le respect de l’humain dans toute sa dignité, l’inviolabilité de la personne humaine, la promotion de ses droits, vous propose, une réflexion, un débat, une critique constructive sur la situation dramatique que vivent les Centrafricains. Le but ultime de cette démarche ? La Paix et la Réconciliation du peuple  Centrafricain.

Mesdames, Messieurs, Chers Amis, voilà donc, le sens de la Conférence sur la Paix et la Réconciliation en  Centrafrique que l' A.I.D.H se propose d'organiser, le samedi 31 Mai 2014, de 10h à 18h00, à la Faculté de Dauphine-Paris.

 

Votre participation, vos suggestions sont d'importance. Faisons nôtre cet évènement et qu'il soit retentissant, afin que cesse la barbarie humaine qui sévit actuellement en Centrafrique. La Paix et la Réconciliation d'abord, ensuite viendra le temps de la reconstruction.

Je compte sur chacun et chacune  de vous pour s'approprier cet évènement et en faire une réussite.

Bien à vous. 

 

Françoise TRAVERSO
Juriste Spécialisée en Droits de l'Homme
Présidente Fondatrice de l’A.I.D.H.

Comments