Blog‎ > ‎

Les commémorations de Provence !

publié le 16 août 2014 à 02:23 par Françoise Traverso   [ mis à jour : 16 août 2014 à 04:31 ]

Le Président Français François Hollande a rendu un hommage vibrant hier à Toulon aux communautés venues sauver la France du Nazisme. Ces soldats devenus des « Héros de Provence » selon ses termes.

Alors que les pays d’Afrique étaient encore des colonies, les peuples de ce continent se sont engagés quittant leurs villages, leurs territoires  vers l’inconnu et beaucoup ne sont jamais revenus.

Oui, la France reconnaissante à ce continent, à ces Africains souvent ignorés, méprisés, il est rare de l’entendre. Mieux vaut tard que jamais. Je souhaite que cette France dépasse ce discours et agisse concrètement sur le terrain.

Depuis les indépendances les anciennes colonies de cette puissance coloniale n’ont pas du tout évolué, pourtant la France est omniprésente  à tous les niveaux.

Si la France veut réellement soutenir ce continent, elle doit mettre sur pied un plan de développement à l’instar du Plan Marshall mis en place au sortie de la guerre en Europe.

Pourtant, l’Europe était en ruine et par la volonté des Américains et des Européens, elle s’est reconstruite.

L’Afrique peut s’en sortir et la France doit l’aider sans hypocrisie, ni tricherie, il y va de l’intérêt de tous. Nous aurions alors moins de drames sur les côtes italiennes, espagnoles…, les pauvres de Calais n’existeraient pas, voire très peu.

Comment pouvez vous comprendre que dans ces pays africains francophones pourtant au sous sol très riche, manquent de tout ? Pas d’infrastructures routières ! Un taux d’électrification à peine 20% !  Des coupures d’eau en permanence ! Un état sanitaire déplorable ! Une économie non maitrisée et dépendante et ce franc des colonies françaises  ou CFA ! Le pire, la France choisit les hommes qui accèdent au pouvoir directement ou indirectement. Et cette fameuse dette coloniale ?

Votre discours du 15 Août était très beau et profond, tâchez de le mettre en application sinon, il sera dépourvu de sens.

Cette belle journée d’hommages s’est achevée par un magnifique feu d’artifice dont celui de NICE (Promenade des Anglais) ou j’assistais en famille, assise sur la plage de galets, observant et écoutant la « danse » des vagues  tout au bout de la nuit.

Un moment de pure quiétude en ces temps si troubles.

 F.T.


Comments