France: Flins (Usine Pierre Lefaucheux)

En août 1950 débutaient les travaux de l’usine de Flins. Le 30 janvier 1952, la première voiture, une Frégate, sortait de chaîne. Ainsi, dès sa naissance, les équipes en charge de Flins relevaient un sacré challenge. Depuis son inauguration le 2 octobre 1952, les modèles se sont succédé, des modèles emblématiques : 4CV, Dauphine, Renault 16, Renault 4, Renault 5, Twingo, Clio, et le véhicule électrique ZOE. En 2017, Flins est la première usine française à fabriquer un véhicule de conception Nissan (la MIcra).
Au total, à fin 2017, ce sont plus de 18 millions de voitures, 19 modèles différents qui ont été fabriqués sur les chaînes de Flins.


Création
Projet et construction : de 1947 à 1952. Architecte : Bernard Zehrfuss
Inauguration le 2/10/1952
Doyenne des usines de carrosserie - montage en activité
Situation géographique
L’usine est située dans les Yvelines, en bordure de Seine, à 45 km environ en aval de Paris, à cheval sur les communes de Flins et d'Aubergenville. 
L'usine s'étend sur 247 hectares dont 67 de surface bâtie.
Type de fabrication
Carrosserie et Montage. Pièces pour d’autres usines RENAULT puis NISSAN
Ci-contre l'usine en construction

Grandes dates de l’usine
La genèse 1947 - 1956
1947 : le succès de la 4CV met en évidence l’exiguïté de Billancourt.
1950 : permis de construire et début des travaux de construction
1952 : la première voiture (une Frégate) sort le 30 janvier. Inauguration de  l’usine le 2 octobre. 50 Frégate tombent de chaîne chaque jour. Important programme immobilier autour de Flins: 300 logements nouveaux par an pour accueillir le personnel.
1955 : décès de Pierre Lefaucheux, président de la RNUR, dont l'usine prendra le nom.
1956 : une seconde ligne pour accueillir la Dauphine qui conduit conduit l'usine vers la très grande série avec près de 1000 voitures par jour.
Ci-contre le montage de la Frégate
La vitrine industrielle de la France 1957 - 1985
1957 : la 100 000ème Dauphine sort des chaines de fabrication. Conquête du marché américain avec la Dauphine. Visite d'Elisabeth II.
1959 : premier million de véhicules produits. Visite de Nikita Khrouchtchev.
1960 : le marché américain s'effondre: chômage partiel et baisse des effectifs.
1962 : lancement de la R4 et de la R8. L'usine réembauche et dépasse les 10000 personnes.
1964 : nouveau doublement (en parallèle de la construction de Sandouville) et construction d'un centre de distribution de pièces de rechange pour le réseau. 2 000 000 de véhicules sont sortis des chaines depuis la création.
1966 : la millionième R4 quitte Flins.
1968 : arrêtée en mai, la production cessera jusqu'au 17 juin (33 jours). Flins entre dans une époque de contestations avec ensuite les "grèves d'OS" de1973, 1978 et 1982.
1969 : les effectifs dépassent les 15 000 personnes. Mise en place d'une seconde équipe.
1972 : début de la R5 phénomène de société.Les effectifs franchissent la barre des 20 000 personnes: on recourt à la main d’œuvre immigrée.
Ci-contre montage de la Renault 12
1978 : lancement de la R18, dernier grand véhicule lancé à Flins (après 1986,Flins ne fait plus que des petits véhicules).
1981 : démarrage d'un bâtiment de traitement de surface anticorrosion par cataphorèse (toujours en service en 2009). Développement de l'automatisation : 82 % de la tôlerie R18 robotisée.
1982 : Flins célèbre ses 30 ans et le cap des 8 000 000 de véhicules montés dans ses murs.
1984 : crise de la Régie. Baisse de la production et réduction des effectifs à 14 000 employés.
Le temps des mutations 1986 - 2003
Fin des années 1980 : début de la modernisation des moyens capacitaires (ferrage,peinture, lignes de montage) et de la restructuration avec deux lignes de production parallèles
1988 : la 10 000 000ème voiture (une Super 5) sort de l'usine.

1989 : l'usine repasse sous les 10 000 personnes
1991 : lancement de la Clio, première génération.
1992 : 15 000 personnes viennent à Flins pour les 40 ans de l'usine.
1993 : lancement de la Twingo et mise en place d'une équipe de nuit.
1994 : démarrage de l'activité de plasturgie (boucliers puis ailes injectés)
1997 : pour le démarrage de Clio II, le temps de montage est ramené à 17 heures.
2000 : Flins est certifiée ISO 14 001
2003 : l'usine passe sous les 5 000 personnes.
La nécessaire reconversion 2004 - ...
2005 : Bouleversement: la nouvelle Twingo ne sera pas produite à Flins mais à Novo Mesto en Slovénie. L'usine passera sur une seule ligne de montage, sa capacité sera divisée par deux (nominal 160 000/an)
2007 : arrêt de la Twingo (après 2 075 300 exemplaires). Dégradation de la performance économique du sit e. Réaménagement des flux logistiques et des bords de chaine. Plan de compétitivité.
2008 : Crise - les journées non travaillées se multiplient. Ré industrialisation de la Clio 2, une première pour l'entreprise. Flins produira le futur véhicule électrique.
2010 : Clio IV sera produite à Flins. 17 000 000 ème véhicule.
2012 : Démarrage de la production de la ZOE électrique.
2015 : l'effectif est de 2 100 personnes. Mais l'usine recrutera 1000 CDI jusque fin 2018.
2017 : Flins est la première usine française à fabriquer un modèle de conception NISSAN (Micra). Journée portes ouvertes. 18 000 000 ème véhicule produit (une ZOE).

2018 : 100 000ème ZOE.
Production annuelle
1952 : 26 000 véhicules
1957 : plus de 100 000 véhicules
1969 : plus de 300 000 véhicules
1979 : 412 000 véhicules (record de production)
2000 : 400 000 véhicules et record de 2051 véhicules sur une journée
La production décroit ensuite régulièrement jusqu'à un peu plus de 150 000 véhicules en 2016.


Produits fabriqués et dates
19 modèles différents
 
Juvaquatre : 59 000 de 1952 à 1956
Frégate : 126 000 de 1952 à 1956
4CV : 60000 de 1952 à 1956
Dauphine : 1 390 000 de 1955 à 1965
Renault 4 : 546 000 de 1961 à 1972
Renault 8 : 842 000 de 1962 à 1971
Renault 16 : 339 000 de 1964 à 1973
Renault 10 : 412 000 de 1965 à 1971
Renault 12 : 1 415 000 de 1969 à 1978
 
Renault 5 : 3 051 000 de 1971 à 1984
Renault 18 : 601 000 de 1977 à 1986
Supercinq : 1 816 000 de 1984 à 1990
Clio I : 1 800 000 de 1989 à 1997
Twingo I : 2 075 000 de 1991 à 2007
Clio II : 1 475 000 de 1997 à 2009.
Clio III : 1 306 000 de 2005 à 2014.
Zoé : 42 000 de 2012 à fin décembre 2015 (en cours).
Clio IV : 335 000 de 2012 à fin décembre 2015 (en cours).
NISSAN Micra: de 2017 à ....

Évolution des effectifs (1951 - 2015)
Les effectifs ont culminé à environ 22 000 personnes dans les années 1970s pour revenir à un peu plus de 2300 en 2016.

Directeurs successifs
Pierre BONNIN : de 1951 à 1962
André SIMON de 1962 à 1964
Francis GUIRIEC de 1964 à 1976
Max RICHARD de 1976 à 1981
Jacques MALAVAS de 1981 à  1983
Edmond PACHURA de 1983 à 1985    
Olivier BOUGEARD de 1985 à 1987
Michel AUROY de 1987 à 1993 
Gérard LECLERCQ de 1993 à 1999
Denis BARBIER de 1999 à 2005
Olivier REMOLEUX de 2005 à 2011
Thierry CHARVET de 2011 à 2014
Olivier TALABARD de 2014 à 2017 
Jean-Luc MABIRE de 2017 à ...
Document rédigé en Avril 2014 - Mise à jour mars 2018