France: Douai (Usine Georges Besse)

L’usine Georges Besse de Douai est l’une des plus importantes usines de carrosserie-montage de Renault. C’est aussi l’une des plus performantes d’un point de vue environnemental. Elle a été créée en 1970 afin d’accroître les capacités de production de Renault dans le contexte des « Trente Glorieuses ». Elle est spécialisée dans le montage des Renault de moyenne gamme.






Histoire du site en bref... 
Création
Début de la construction en mai 1970.
Premier véhicule sorti en 1975.

Situation géographique
L'usine est située à Douai (Nord), dans le bassin industriel du Nord-Pas-de-Calais, deuxième région automobile de France.
Elle s'étend sur 350 hectares dont 61 de bâtiments couverts.

Type de fabrication
Carrosserie et Montage
Grandes dates de l’usine
Construction et montée en charge (années 1970)
• 1970
: premiers coups de pioche (le 26 mai). Premiers bâtiments : petit
             Emboutissage et petite Tôlerie. La RNUR signe une convention avec
             l’État : elle s’engage à recruter des anciens mineurs. Premières
             embauches le 16 septembre 1970.
• 1975 : premier véhicule à sortir des lignes de fabrication : la Renault 5. La
             Renault 14 lui succèdera en 1976. Il faut alors 34 heures pour produire
             un véhicule. La production augmente rapidement avec des pointes à 
             1 000 véhicules par jour dès 1977.
• 1979 : 500 000ème  véhicule produit.
L'usine High-Tech (années 1980)
• 1980 : Douai prépare l’arrivée d’un nouveau véhicule (« Projet 142 »") avec 
             des investissements de 2 milliards de Francs. L’usine se métamorphose
             et devient la plus automatisée d’Europe : nouvelles lignes de presses à
             l’Emboutissage ; robots en Tôlerie et en Peinture, cataphorèse (qui 
             remplace l’électrophorèse) ; chariots filoguidés au Montage.
• 1981 : lancement de la R9, « voiture de l’année 1982 ».
• 1983 : lancement de la R11.
• 1986 : fabrication de la R21 (à une cadence de 200 par jour).
• 1988 : lancement de la R19.
Le succès au rendez-vous (années 1990)
• 1990 : la R19 élue « Voiture de l’année » en Allemagne
             (5,9% du marché allemand !).
• 1991 : Qualité Totale et PAP (Plan d’Accélération du Progrès). Mise en place
             des UET (Unités Elémentaires de Travail). 260 000 heures de formation
             dispensées chaque année.
• 1992 : la R19 collectionne les trophées et est élue « Volant d’or » en
             Allemagne. Nouveau record de production avec 317 267 véhicules
             fabriqués.
• 1993 : le 29 juin, l’Usine de Douai est officiellement baptisée 
             Usine Georges Besse.
• 1994 : une presse de 5 400 tonnes est installée pour emboutir les grosses 
             pièces du futur Scénic.
• 1995 : lancement de la famille Mégane. Douai aura fabriqué 1 860 170 R19.
• 1996 : Mégane Scénic est lancé le 1er octobre et rencontre un succès
             extraordinaire : les prévisions de ventes volent en éclat. Véritable
             révolution dans son segment, Scénic est élu "voiture de l’année 1997".
• 1998 : mise en place d’une équipe de nuit de janvier à juillet. L’usine tourne
             à une cadence de 1 810 véhicules par jour dont 1 400 Scénic !
• 1999 : certification ISO 14 001.
La saga Scénic (années 2000)
• 2000 : l’usine fête ses 30 ans. 35 000 personnes de déplacent !
• 2001 : préparation de l’arrivée de Mégane 2 (la X84). Importants travaux avec
             notamment la construction d’un nouveau bâtiment de tôlerie de 
            50 000 mavec 700 robots).
• 2002 : 450 journalistes de la presse automobile européenne découvrent 
             Mégane 2 à Douai le 2 juillet. 250 000 heures et 7 millions d’euros ont
             été consacrés à la formation des hommes pour ce projet.
• 2003 : Mégane 2 Berline est élue « voiture de l’année 2003 » et reçoit 5
             étoiles au crash-test EuroNCAP.
• 2004 : Grand Scénic et Mégane Coupé-Cabriolet sont lancés au printemps.
             Record de production de toutes les Usines Renault avec 
             2 407 véhicules produits le 1er juillet. Embauche de 777 personnes en
             CDI en 2004 et 2005 (20 % de femmes).
• 2006 : Baisse de la production. Arrêt de l’équipe de nuit. 43 journées non
             travaillées. Premières journées Portes Ouvertes (12 000 personnes).
• 2008 : Crise financière et forte chute des marchés automobiles. Mesures de
             soutien (primes à la casse...). Préparation du démarrage du nouveau
             Scénic : la tôlerie dépasse le chiffre symbolique des 100 robots !
• 2009 : Commercialisation des nouveaux Scénic et Grand Scénic (projet X95)
             qui obtiennent un grand succès, malgré la faiblesse du marché. 
             Contrat social de crise : les opérateurs en chômage partiel sont payés
             à 100% grâce à un triple financement venant des cadres et ETAM, de
             l’entreprise et de l’Etat.
• 2010 : la petite dernière du projet X95 fabriquée à Douai, Mégane 
            Coupé-Cabriolet, est  commercialisée en juin. On célèbre les 40 ans de
             l’usine.
• 2014 : Renault doit produire à Douai ses futurs modèles haut de gamme
             européens (Espace V) et le successeur de Scénic III.
             420 millions d'euros ont été investis pour préparer l'arrivée de ces
             véhicules.

Production annuelle
1977 : environ 200 000 véhicules
• 1992 : 317 000 véhicules
Voir courbe suivante pour les années 1995-2015
Source: Atlas Renault et Freyssenet.com
Produits fabriqués et dates (situation à fin 2015)
En plus de 40 ans, l’usine de Douai a produit près de 10 millions de véhicules, dont
4 600 000 Scénic depuis son lancement en 1996. Parmi les modèles emblématiques on citera Renault 5, Renault 14, Renault 19. A partir de 1995, cette usine a produit l'essentiel de la famille Mégane, dont Scénic I, devenant la première usine au monde à produire un monospace compact.
• Renault 5 : 1974 à 1981. L’usine en a produit 272 433.
• Renault 14 : 1974 à 1981. L’usine en a produit 680 087.
• Renault 9 et 11 : 1981 et 1983 à 1988. L’usine a produit 673 768 R9 et 934 868 R11.
• Renault Fuego : 1980. 
• Renault 21 : 1986 à ?
• Renault 19 : 1988 à 1995. L’usine en a fabriqué 1 860 179.
• Renault Mégane I : 1995 à 2002.
• Renault Scénic I : 1996 à 2003. Environ 2 265 000 exemplaires.
• Renault Mégane II : 2002 à 2009. Environ 402 000 exemplaires.
• Renault Scénic II : 2003 à 2009. Plus de 1 600 000 exemplaires.
• Renault Mégane III (Coupé/ Cabriolet) : depuis 2010. 34 000 exemplaires
• Renault Scenic III : depuis 2009, 931 000 exemplaires

• Renault Espace V: depuis 2015
• Renault Talisman : depuis 2015

Évolution des effectifs (1970 - 2013)
Les effectifs ont culminé à un peu plus de 8000 personnes au début des années 1980s et ont été ramenés à 3500 fin 2015.
Source
: Freyssenet M., Effectifs des établissements du Groupe Renault en France et à l'étranger, par type d'activité. freyssenet.com.

Directeurs successifs
• Robert BOSSI : 1970 à 1976
• José DEDEURWAERDER : 1976 à 1981
• Edmond PACHURA : 1981 à 1983
• Manuel ROLDAN : de 1983 à 1989
• Guy BARA : 1989 à 1998
• Yann VINCENT : 1998 à 2004
• Jérome OLIVE : 2004 à 2009
• Philippe DESCAMPS : 2009 à 2013
Franck NARO: depuis 2013