Renault Histoire n° 45 - Juin 2019 / Numéro spécial : 1914-1918 Renault sur tous les fronts industriels





Revue consultable intégralement dans l'Espace adhérent (onglet "Revues") :  >>>>
Ce numéro est disponible aux conditions suivantes : Prix 15€ + 3€ de frais d'envoi

Édito

1914 – 1918 : Renault sur tous les fronts industriels
Multiples produits, innovation et adaptation permanentes
Des contributions essentielles depuis la mobilisation jusqu'à la victoire

De 2014 à 2018, RENAULT HISTOIRE, association portant l’histoire du Groupe Renault, a participé à la Commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Durant tout le conflit, Renault, initialement constructeur automobile, a contribué de façon considérable et dans des conditions très difficiles à l’effort d’armement, dans de très nombreux domaines.

RENAULT HISTOIRE s’est attaché à présenter les nombreux volets de cette contribution :
• par des articles dans sa revue semestrielle couvrant des sujets très variés,
• par une conférence tenue le 20 septembre 2018 à Boulogne-Billancourt qui associa quatre universitaires aux contributions fortes sur le sujet de l’industrie d’armement sur cette période : Mme Françoise Thébaud, MM. Patrick Fridenson, Jean-François Grevet et Alain Michel.
• par une exposition présentée entre les 14 et 21 septembre 2018 également à Boulogne-Billancourt.

Cette brochure reprend dans un format « livre » les principaux éléments de cette exposition, textes et iconographie, en forme de mémorisation très accessible de l’ensemble de ces travaux.

 Bonne lecture !


SOMMAIRE

I. UNE URGENCE : APPROVISIONNER LES OBUS ..................................................................................................................................................... 5
     CE N’EST PAS LA GUERRE PLANIFIÉE QUI DÉBUTE ......................................................................................................................................... 5
     ALLER VITE, OBTENIR LES DÉCISIONS, S’ORGANISER POUR PRODUIRE .................................................................................................... 6
     LES OBUS, LE SYMBOLE DE LA DÉMESURE ...................................................................................................................................................... 7
II. UN BESOIN CONSIDÉRABLE DE VÉHICULES DIVERS ET DE PRODUITS NOUVEAUX ...................................................................................... 8
     DU DÉBUT À LA FIN DU CONFLIT, DES PRODUCTIONS MASSIVES SUR TOUS LES TYPES DE VÉHICULES ET D’ARMEMENT ............... 8
     CE QU’A PRODUIT RENAULT : .............................................................................................................................................................................. 9
     DES INNOVATIONS ET DÉVELOPPEMENTS SUR TOUTE LA CHAÎNE DE VALEUR ........................................................................................ 10
     L’URGENCE, LA QUANTITÉ, LE FINANCEMENT ................................................................................................................................................. 10
III. LA LOGISTIQUE MÉCANISÉE DEVIENT DÉCISIVE ............................................................................................................................................... 12
     DÈS LE DÉBUT, LES NOUVELLES MOTORISATIONS S’IMPOSENT ................................................................................................................. 12
     DES MILLIERS DE MILITAIRES, DES MILLIONS DE TONNES TRANSPORTÉS : DEUX OPÉRATIONS RESTENT EN MÉMOIRE ................ 13
     INNOVER POUR DÉPLACER LE MATÉRIEL LOURD EN TOUTES LES CIRCONSTANCES ............................................................................. 14
     LES PRODUCTIONS ET LES VÉHICULES RENAULT ......................................................................................................................................... 15
IV. LA TRANSFORMATION DE L’ENTREPRISE EN QUATRE ANS ............................................................................................................................. 16
     D’UN CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE À UNE TRÈS GRANDE USINE DIVERSIFIÉE ..................................................................................... 16
     LES ÉVOLUTIONS MAJEURES ............................................................................................................................................................................ 17
     COMMENT CELA S’EST-IL RÉALISÉ ................................................................................................................................................................... 17
V. LOUIS RENAULT, ACTEUR MAJEUR ....................................................................................................................................................................... 19
     PRAGMATIQUE À LA FORTE PERSONNALITÉ, CRÉATEUR D’UNE BELLE ENTREPRISE ............................................................................. 19
     OMNIPRÉSENT DURANT CES QUATRE ANNÉES .............................................................................................................................................. 20
     CE QUI RESSORT A POSTERIORI ? .................................................................................................................................................................... 21
VI. L’ESSOR EXCEPTIONNEL DE L’AVIATION ............................................................................................................................................................. 23
     EN QUATRE ANS, L’AVIATION PREND UNE PLACE CONSIDÉRABLE .............................................................................................................. 23
     LES AVIONS : PERFORMANCE ET RATIONALISATION ...................................................................................................................................... 24
     LES MOTEURS : DE 70 CV À 450 CV ................................................................................................................................................................... 25
     DEUX EXPLOITS : LES TECHNOLOGIES ET L’EFFICACITÉ MILITAIRE ............................................................................................................ 27
VII. UNE GUERRE, UNE USINE, DES HOMMES ET DES FEMMES ........................................................................................................................... 28
     UNE PROFONDE MUTATION DES EFFECTIFS ................................................................................................................................................... 28
     DÉJÀ PRÉSENTES DANS L’INDUSTRIE DE CONFECTION, LES FEMMES ENTRENT DANS LES USINES D’ARMEMENT .......................... 29
     POUR TOUS, DES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE VIE TRÈS DURES .......................................................................................................... 31
     SE DÉFENDRE : LES CONFLITS .......................................................................................................................................................................... 32
     LES ŒUVRES ......................................................................................................................................................................................................... 32
    CE QUI MARQUE ET CE QUI RESTERA DE CETTE PÉRIODE TROUBLÉE ? TROIS POINTS SAILLANTS ........................................................ 33
VIII. LE CHAR DE LA VICTOIRE .................................................................................................................................................................................... 35
     SORTIR DES TRANCHÉES ET REPRENDRE LE MOUVEMENT ........................................................................................................................ 35
     UNE « INNOVATION RADICALE » CONÇUE EN QUELQUES MOIS ................................................................................................................... 36
     DERRIÈRE L’ICÔNE, UNE PRODUCTION TRÈS COMPLIQUÉE ET DES CHOIX STRATÉGIQUES TRÈS COMPLEXES ............................... 37
IX. APRÈS L’ARMISTICE, SE RÉADAPTER VITE ......................................................................................................................................................... 40
     UNE RUPTURE D’ACTIVITÉ QUASI COMPLÈTE ................................................................................................................................................. 40
     REVENIR AU MÉTIER ANTÉRIEUR, PUIS CRÉER « UNE GRANDE ENTREPRISE » DIVERSIFIÉE ................................................................ 41
     JUSQU’EN 1923, DES ANNÉES DIFFICILES ET MAL CONNUES ....................................................................................................................... 41
X. POSTFACE : LES RECONNAISSANCES POUR LES ACTIONS DE LOUIS RENAULT ET DE SON ENTREPRISE .............................................. 44