Renault Histoire n° 43 - Octobre 2018




Revue consultable intégralement dans l'Espace adhérent (onglet "Revues") :  >>>>
Ce numéro est disponible : Prix 15€ + 3€ de frais d'envoi
Édito

Il y a 50 ans, la France sortait des “évènements de Mai 68”. Renault, ou plus exactement la RNUR, y a été mêlée, à son corps défendant, mais en occupant souvent le devant de la scène. Pour évoquer ce pan de l’histoire, nous avons choisi de faire s’exprimer des témoins – acteurs de Renault, qui y on pris part de façon très active, dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions de l’époque. Leurs témoignages, avec le recul, sont riches de souvenirs de cette période exceptionnelle.

2018, c’est la fin de 4 ans de commémorations de cette “Grande Guerre”. Période durant laquelle, là aussi, Renault (celui de Louis) a joué un rôle important. Quelques articles, en guise de synthèse, vont clore ce chapitre.

Dans le domaine des produits et de la technique, vous trouverez la surprenante saga des pick-up, qui raconte comment Renault a toujours tenté de prendre sa place dans ce marché à travers le monde, mais de façon souvent très étonnante et déconcertante.

Deux articles sur la Renault 18, qui fête ses 40 ans, retracent l’histoire de son développement et de sa genèse technique.

Plus surprenant, vous découvrirez comment le “Style” de Renault a participé à l’épopée de la diversification des produits dans les années 1980, dans les domaines les plus inattendus, mais avec détermination et talent. 

Enfin, une plongée dans un “service métier” du domaine des moteurs donne un aperçu, par un acteur très impliqué, de ce que fut l’aventure du développement du moteur Diesel chez Renault, et l’acquisition progressive, mais profonde, de la maîtrise de cette technologie.

Dans le chapitre des métiers et des hommes, vous trouverez la suite de l’histoire de nos concessionnaires et celle de la direction des ventes spéciales (DVS), avec le portrait de son créateur.

Nous terminons cette revue par nos traditionnelles notes de lecture, qui relatent une grande variété de sujets. L’ouvrage “The Kellner Affair” (celle du carrossier Jacques Kellner) s’inscrit à la fois dans l’histoire de l’automobile de luxe de l’entre-deux-guerres et de l’occupation de la France par les nazis.

“Entreprises dans la tourmente” évoque une des périodes les plus délicates de l’histoire de Renault, entre 1936 et 1940.

 À la fin de sa carrière, un ancien membre du comité de la direction industrielle de Renault Espagne, à partir de sa thèse de doctorat, publie un livre en castillan sur l’histoire de Renault en Espagne et en évoque notamment ses aspects culturels.

Enfin, la fermeture de l’usine de Billancourt est abordée dans “Histoire d’une fermeture” par un auteur militant, qui nous livre, à partir de son vécu, une analyse de la fin de Renault à Billancourt et nous aide à comprendre le rôle des principaux acteurs.

 Nous espérons que l’ensemble de ces articles et leur grande diversité attirera encore une fois votre curiosité sur le passé de Renault et de son environnement et vous aidera à comprendre les temps actuels et futurs.

Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires sur nos publications semestrielles. Ils nous seront très précieux pour les améliorer et parvenir ainsi à mieux vous satisfaire.

SOMMAIRE