02 : Hommage à Jean-Paul Mériau

Jean-Paul Mériau
(1943-2019)
a joué un rôle clé dans le renouveau de RENAULT  HISTOIRE.
Notre ami Jean-Paul Mériau est décédé le dimanche 3 novembre 2019.
Sa carrière professionnelle a été entièrement consacrée au service de Renault et de son informatique, dont il fut un des grands bâtisseurs.
Ingénieur diplômé de l’École Centrale de Lyon, il entre dans l’entreprise en 1967, et rejoint en 1970 la Direction des Systèmes d’Information (DSI).
Il est un des acteurs des premiers développements de l'informatique moderne chez Renault.
Il prend la responsabilité des « Études Informatiques pour la Production, le Bureau d’Études et la Distribution Véhicules » (1976) où il supervise notamment le développement du très novateur « Nouveau Système de Distribution Véhicules » (première réforme), et d’un nouveau système de gestion des nomenclatures des véhicules, rendu nécessaire par leur complexification.
En 1983, il est nommé directeur de l’Organisation et de l’Informatique de RVI, et y conduit la modernisation et l’unification des systèmes d’information nécessitées par la fusion Berliet Saviem.
Rappelé chez Renault en 1992 comme directeur de l’Informatique et de l’Organisation, il mène une transformation profonde de son informatique :
• Regroupement des équipes informatiques mondiales de Renault au sein de la Direction de l’Organisation et de l’Ingénierie Informatique (1994),
• Redéfinition de la démarche de conduite des projets des systèmes d’information,
• Modernisation des applications de toutes les fonctions d’entreprise en appui des changements d’organisation et à la faveur des évolutions technologiques majeures du moment.
Il laisse à son successeur en 2000 une informatique totalement rénovée.
<< Page précédente

Enfin, Louis Schweitzer lui confie la responsabilité du difficile chantier « e-business », qu’il mène jusqu’à son départ en retraite en 2005. Il est alors président des associations française GALIA (1998-2002), puis européenne ODETTE (2002-2005), regroupant Constructeurs automobiles et Fournisseurs en vue de standards d’échanges informatiques.
À sa retraite, il rejoint RENAULT HISTOIRE. Membre de son Conseil d’Administration et Vice-Président, il joue un rôle clé dans le renouveau de l’association.
Il convainc nombre d’adhérents et de bénévoles pour la rejoindre ; il met en place « La Gazette », dont il est directeur de la publication et il pilote la réalisation d’un nouveau site Internet.
Toujours souriant et positif, Jean-Paul laisse le souvenir d’un collègue respectant les autres, toujours à l’écoute, proche de ses collaborateurs, et qui se « retroussait les manches » en travaillant avec eux les grands dossiers.
Modeste, il n’étalait pas ses connaissances, mais ses conseils étaient fiables et précieux.
Sa disparition brutale frappe tous ceux qui l’ont approché de près, encore récemment, et qui l’estimaient.

RENAULT HISTOIRE présente ses plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants et sa famille.