01 : Interview de Olivier Murguet, Dir. Commerce et Régions du Groupe Renault

T R O I S    Q U E S T I O N S    À

Olivier Murguet
Directeur Commerce et Régions du Groupe Renault,
DGA pour une période intérimaire

L’automobile est devant des périls multiples et des enjeux nouveaux, quels sont-ils ?
Le monde se transforme à une vitesse incroyable, avec l’essor des nouvelles technologies et l’urbanisation de plus en plus importante. À horizon 2030, c’est à-dire demain, plus de 70 % de la population mondiale vivra en ville. Le comportement des clients change au rythme de la transformation des villes et de la société. Notre rôle est de réenchanter la mobilité automobile et de rendre l’usage de la voiture (plébiscité désormais par rapport à sa propriété) compatible avec les enjeux écologiques. Et nous avons de nombreux atouts à faire valoir !
Le Groupe Renault s’appuie sur trois piliers pour affronter ces nouveaux enjeux :
• La réduction de l’impact environnemental, avec le véhicule électrique, domaine où l’Alliance est leader.
• Des solutions de mobilité partagée, aussi bien physiques (covoiturage) que numériques (plateformes), là aussi Renault multiplie les expériences sur le terrain.
• Le développement de véhicules connectés et autonomes.
Face à ces défis, et comme nous le faisons depuis plus de 120 ans, nous devons toujours nous concentrer sur le business pour assurer la pérennité de l’entreprise dans un processus de transformation permanent face à une concurrence féroce.


Que peut apporter à Renault la connaissance de son histoire ?
« Toute chose n’est compréhensible que par son histoire » car la prospective se nourrit de la rétrospective, d’où l’intérêt pour un grand Groupe comme le nôtre de bien connaître son histoire. La connaissance et l’analyse des crises antérieures permettent au moins de ne pas reproduire les erreurs d’hier, et surtout d’en identifier les causes. Connaître son histoire est certes nécessaire, mais pas suffisant : qui par exemple aurait pu prédire une évolution si rapide de notre activité ?
Que demandez-vous à RENAULT HISTOIRE ?
L’expérience des travaux historiques sur les changements dans l’entreprise montrent qu’ils ne se décrètent pas d’en haut, selon le bon vouloir des patrons, mais par une confrontation féconde d’idées entre les différents acteurs, en lien avec les nouveaux besoins et enjeux de notre activité. Renault doit continuer à se transformer, par ses méthodes de travail avec plus d'agilité, mais aussi par ses axes d'innovation, autour des nouvelles mobilités: électrique, connectée, autonome… Et tout cela en s’appuyant sur la connaissance de notre riche histoire, que RENAULT HISTOIRE continue d’approfondir et de partager.