09 : Le saviez-vous ? Les 100 ans du Groupe Daumont

Ce garage est né de l’association de Victor Côme, ingénieur chez Panhard, et de Jean Bardon, de formation commerciale. Ces deux amis vont devenir beaux-frères en épousant les deux soeurs Marchand, familles aisées de Viry-Châtillon. Ils vont alors miser sur l’automobile et créer un garage à Juvisy qui sera rapidement déplacé à l’adresse actuelle. Dans les années 30, ils font partie des tout premiers signataires d’un contrat pour représenter la marque Renault. En 1939, Jean-Louis Bardon décède. A la Libération, Victor-Henri Côme, accusé par les représentants CGT de son atelier d’avoir vendu des pneus à  l’occupant, est tué dans sa cellule par des membres des FFI. Ces derniers seront condamnés au bagne de Cayenne pour assassinat. Les veuves Marchand décident alors de revendre le garage. C’est alors qu’intervient la famille Daumont. Selon la légende familiale, Michel Daumont, alors diplômé d’HEC et héritier de quelques biens immobiliers, se voit proposer deux affaires par son notaire : une bijouterie place Vendôme ou ce garage de Viry-Châtillon.
On connaît la suite, il dirigera l’entreprise pendant 30 ans et en fera la plus grande concession Renault du Sud parisien.
Denis son fils, puis Jérôme et Thomas ses petits-fils poursuivent l’aventure aujourd’hui.

Un siècle au service des clients Cela fait un siècle que l’affaire Come et Bardon est au service de ses clients ! Les 21 et 22 septembre, son directeur, Éric Le
Paulouë, a profité des Journées du Patrimoine pour fêter cet anniversaire avec ses clients fidèles et leur faire découvrir les coulisses et secrets de son établissement.
Un programme alléchant attendait les 30 personnes invitées chaque jour : visite guidée de l’affaire, remise de cadeaux à l’effigie des 100 ans tout au long de la visite, et pour finir en douceur, animation chocolat pour les plus gourmands.
Un événement relayé par la presse dans autoactu.com, Le Parisien Édition Essonne et Le Républicain de l’Essonne.
Trois semaines plus tard, le 12 octobre, la concession organisait une soirée de gala avec ses clients et collaborateurs. Une belle façon pour la concession
de remercier ses clients et de démontrer qu’il n’y a pas d’âge pour faire la fête !
Philippe Cornet
<< Page précédente                                                                                                                                                                                                                                Page suivante >>