PUBLICATIONS‎ > ‎4. Autres articles‎ > ‎

2014-09 : ANNIVERSAIRE - La DIAC, 90 ans d'innovations (extrait de la revue SYNCHRO)

L'intégralité des revues "SYNCHRO" diffusées dans tout le réseau commercial France est disponible dans "l'Espace adhérents" dans la rubrique "News Renault>>>>>
  










































































































========================================================================================================================
ANNIVERSAIRE

La Diac, 90 ans
d’innovations



Lorsque Renault lance la Diac en 1924, le crédit à la consommation
apparaît comme une lointaine lubie américaine aux yeux de nombreux
Français. Son succès n’en est que plus éclatant…

A
A
u retour d’un voyage aux
États Unis et voulant contrer
la politique commerciale
agressive de Citroën, Louis
Renault crée, en octobre
1924, la Diac « Diffusion
industrielle et automobile par
le Crédit ». Il nomme Ernest Fuchs, son secrétaire
particulier, président.
La Diac est chargée de « toute opération de
crédit, d’avances, d’escompte et d’une façon
générale de toutes les opérations de nature à
permettre et ou faciliter le paiement à terme des
automobiles; matériels et outillages fabriqués ou
mis en vente par la Société anonyme des usines
Renault ».
Toutefois, le constructeur impose des conditions
de crédit au réseau qui privilégient les ventes au
comptant, rendant ainsi le démarrage de la Diac
plus difficile.

« Vous choisirez Renault, la Diac
paiera pour vous »

Le service commercial de la Diac élabore le
« barème » et le petit carnet en cuir « mémento
de la vente à crédit », qui deviennent les outils
indispensables du vendeur dans les concessions.
Le premier slogan publicitaire apparaît:
« Vous choisirez Renault, la Diac paiera pour
vous ». Mais, jusqu’en 1939, le taux de la pénétration
de la Diac reste décevant, 18 à 19 % pour
les voitures de tourisme et 27 à 31 % pour les
poids lourds.
À la Libération, la Régie nationale des usines
Renault ayant remplacé la Société anonyme des
usines Renault, la Diac part à la reconquête du
réseau, en créant des sociétés satellites en province
et des postes de correspondant auprès
des concessionnaires. Elle élargit ses offres de
crédit au marché de l’occasion.
En 1959, le taux de pénétration s’élève à 31 % du
marché, bien que certains concessionnaires
restent réfractaires à toute forme d’exclusivité
avec la société de crédit du constructeur.

En octobre 1969, Pierre Dreyfus, président de la
régie Renault accélère la création de sociétés de
leasing. Ainsi vont naître Renault Bail, spécialisée
dans le leasing des voitures particulières et des
petits véhicules industriels, et Diac Équipement,
spécialisée dans le crédit-bail sur camions, cars,
et biens d’équipement.
Au cours des années 70, la Diac s’engage dans
une politique de long terme. Elle mène des restructurations
et améliore les méthodes de travail:
microfiches et télex sont désormais de mise
dans le réseau. Une véritable animation du réseau
est également conduite. Des objectifs sont
fixés avec l’espoir final pour chacun de partir en
challenge « Top Niveau ».
La gamme des services s’élargit au profit des
particuliers et des entreprises. On assiste alors à
une mutation du crédit de consommation vers le
crédit multiservice, incluant de l’assurance ou de
l’entretien. Plusieurs sociétés sont créées ou
acquises: Sigma Services pour développer le
contrat d’entretien Renault et le contrat Losange;
Reca pour le courtage d’assurance; Intercréances,
chargée du recouvrement des


Après des débuts décevants, le succès de la Diac
s’accélérera à partir de la Libération.


créances; Parc Locations, pour la location
longue durée; et plus tard Transparcs, société de
ventes aux enchères pour les professionnels,
Delta Assistance…

Diactel, précurseur de l’actuel
poste vendeur

En 1986, la Diac entreprend un train de réformes,
qui, après la régionalisation, l’engage dans une
phase de rationalisation et de segmentation
doublée d’une réduction des effectifs. Les activités
sont alors réparties en deux branches, Diac
Particuliers et Diac Entreprises. Le réseau va bénéficier
de nouveaux outils de travail, notamment
de Diactel, précurseur de l’actuel poste vendeur,
système télématique fournissant toutes les informations
sur les tarifs, les en-cours clients…
Gagner la confiance du réseau mais aussi se
faire connaître auprès des clients, tels sont les
enjeux permanents de la Diac. C’est pourquoi
les campagnes publicitaires se multiplient. Parmi
elles, en 1987, celle de « Monsieur Financement
» restera à jamais la plus marquante. Son
efficacité se mesure en direct: le numéro vert re-

Certaines offres qui
furent proposées
demeurent aujourd’hui
sans égales.

.
çoit plus de 2000 appels par jour! La location
longue durée (LLD) constitue l’un des axes stratégiques
de la Diac. Aussi elle crée la direction
Overlease en complément de Diac Location pour
apporter aux grandes entreprises une offre
directe, multimarques et « full services » s’appuyant
sur le nouveau logiciel Lise.

Un nouvel outil informatique et
une scission de la production

Dès 1996, le réseau se dote de l’outil informatique
Isis délivrant les informations sur les gammes de
véhicules. La Diac lui intègre un module de financement
qui permet d’effectuer des simulations
et d’éditer une offre au client.
Pour répondre aux exigences des clients, la
production grand public est séparée de la

production LLD pour les entreprises: le 1er janvier
2001, naît Renault Parc Entreprises (structure
commune à Renault et Diac, entièrement
dédiée aux entreprises). Tandis que l’activité
« Particuliers » s’appuie désormais sur une force
de vente terrain d’une centaine de personnes et
sur trois plates-formes de service du réseau. La
direction commerciale va progressivement regrouper
la production grand public dans trois
centres de service au réseau à Paris, Lyon et
Bordeaux.
Les années 2000 voient entre autres le succès du
nouveau produit New Deal — champion de la fidélisation
— et la création de l’école de vente Diac.
Depuis le 1er juillet 2013, une direction générale
France est créée: elle chapeaute neuf directions.
L’objectif est de concentrer les énergies de ses

La Diac et le réseau aujourd’hui en quelques chiffres
36,9 % de pénétration sur l’ensemble
des ventes de l’Alliance dont
38 % Renault, 33,3 % Dacia, 34,4 % Nissan

Plus de 30000 dossiers traités en 2013
dont 75000 VO

CA autour de 3,7 milliards d’euros

Les campagnes
publicitaires
menées à partir
de 1986 marquent
un tournant.
Elles s’avéreront
d’une redoutable
efficacité.

800 collaborateurs au service du réseau France
et au développement du business.
S’adaptant en permanence aux évolutions de
l’environnement, tout au long de ses 90 ans, la
Diac a créé des liens forts avec le constructeur et
l’ensemble du réseau. Très souvent en avance
sur la concurrence, la Diac a su aussi offrir au
client final une offre pertinente de qualité.

PAR RENAULT HISTOIRE

Les années 2000 voient entre autres le succès du
nouveau produit New Deal.


SEPTEMBRE2014 I
SYNCHROSYNCHRO
le magazine du réseau
Direction Commerciale France Renault, 13, avenue Paul-Langevin,
92359 Le Plessis-Robinson CEDEX
TÉLÉPHONE : 0176840404
MAIL : synchro@renault.com
DIRECTRICE DE LA PUBLICATION: Petra Le Luel
CONCEPTION ET RÉALISATION: ELEPHANT AT WORK
Crédits photo
P. 1 : C. de Plater P. 4-5 : DR, Fotolia, Magnum, Bonhams
P. 6-7 : C. de Plater, A. Borgeaud, DR, Renault Marketing
3D-Commerce P. 8-9 : C. de Plater, O. M. Gambier, L. Campus,
DR. P. 10-23 : C. de Plater, DR P. 24-25 : A. Borgeaud, DR
P. 26-27 : A. Borgeaud, DR P. 28 : A. Borgeaud. P. 29 : Renault
Marketing 3D-Commerce P. 30-31 : O. M. Gambier, Fotolia
P. 32-33 : V. Fel P. 34-39: DR P. 40-41: FIA Formula E, M. Fowler
P. 42-43 : DR, A. Borgeaud P. 44 : O. M. Gambier.
RÉDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ : Philippe Verheyden
DIRECTEUR ARTISTIQUE: Xavier Henry
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION : Stéphane Barré
IMPRESSION: Maury. ISSN : 02955806 DÉPÔT LÉGAL : à parution
Synchro est un magazine destiné au réseau Renault.
Documents et visuels non contractuels.
Retrouvez toutes ces informations enrichies de vidéos sur
www.synchronet.renault.com
.