2019-11: 50 ans d'Oyak-Renault

OYAK-RENAULT[1] A CÉLÉBRÉ SON CINQUANTIÈME ANNIVERSAIRE

AVANT-PROPOS 2009-2019

Le 40e anniversaire d’Oyak-Renault célébré dans les palais du Bosphore à Istanbul à l’initiative de Tarek Tunaloĝlu contraste à l’évidence avec le choix fait par Antoine Aoun (nouveau directeur général nommé en 2018) de relocaliser le 50e anniversaire à Bursa à l’occasion du lancement industriel mondial de la Clio 5 et d’en faire un événement populaire (médias, sommités locales et surtout personnel de l’usine accompagné de leur famille).

Ce qui suit vous convaincra aisément de la grande réussite de cette entreprise.

Par ailleurs, saluons les bonnes performances de notre partenaire commercial MAĺS qui dans un marché de plus en plus concurrentiel (arrivée des Asiatiques) a atteint une pénétration Renault/Dacia de près de 20 %, et malgré un MTM en chute, a conservé la quasi-totalité de son réseau.


 

L’usine Renault de Bursa en Turquie appartient à Oyak-Renault “joint-venture” créée en 1969, associant le fonds de pension de l’armée turque avec la Régie nationale des usines Renault en position majoritaire. Ce partenariat fait partie du programme de développement à l’international que Pierre Dreyfus avait lancé dans les années 1960. Elle est devenue une usine majeure du dispositif industriel de Renault à partir des années 1990[2].

Les principaux modèles produits sur le site industriel de Bursa ont été les Renault 12, Renault 9 et 11, Clio, Clio Estate, Megane, break Megane (K25 monopole mondial), Symbol, Fluence dont la version électrique.

Le jour de la célébration, plus de 20 000 invités ont participé aux festivités de son 50e anniversaire. Diverses personnalités de l’administration des autorités turques, des fournisseurs, des acteurs du monde des affaires et de la vie sociale de la région de Bursa, des représentants du Groupe Renault sans oublier le personnel de l’usine, étaient présents à la célébration animée par Antoine Aoun, directeur général d’Oyak-Renault.


Le directeur général d’Oyak-Renault, Antoine Aoun, lors de la cérémonie des 50 ans de la société s’exprimant devant plus de 20 000 invités

 
Antoine Aoun s’est adressé aux employés et à leurs familles et a déclaré que le partenariat Oyak-Renault avait réussi à devenir une des fiertés de la Turquie. Notre marque s’est affirmée grâce à la qualité de ses produits. Oyak-Renault est devenu l’un des premiers constructeurs automobiles.

De 381 salariés en 1969, l’effectif est actuellement de 7 000 personnes et le point fort est qu’Oyak-Renault rassemble une “grande famille”.

 

Le personnel d’Oyak-Renault symbolisant les 50 ans de l’usine de Bursa


Plus de 6 millions de voitures et 6 millions de moteurs ont été produits sur le site industriel de Bursa.

Actuellement, notre capacité de production (moteurs, véhicules et CKD) nous permet de produire en une année[3] l’équivalent de la totalité de la production des 20 dernières années.



Le directeur général a salué les 50 ans de partenariat avec le Groupe Renault, et il a déclaré : « Le succès de Renault en Turquie a commencé il y a 50 ans lorsque nous nous sommes associés avec Oyak. L’année dernière, grâce à notre confiance constante dans l’économie turque et au dynamisme de l’industrie automobile, nous avons signé un nouvel accord avec notre partenaire Oyak  d’une durée de 27 ans. Nous sommes aujourd’hui le 3e exportateur de Turquie. En termes de performance de production, notre usine de Bursa figure parmi les 3 meilleures usines du Groupe Renault dans le monde. »





Avec la nouvelle Clio (offrant les nouvelles prestations “vehicle-2 véhicule” véhicule connecté et capacité de conduite autonome) Oyak-Renault va pouvoir écrire une nouvelle success-story grâce aux compétences acquises de son personnel.                                 


                                                                                                                                                                                                                                  Présentation de la Clio 5

 


 Enfin, Antoine Aoun a salué les anciens du Groupe Renault qui ont construit le succès d’Oyak-Renault. Cette cérémonie s’est terminée dans la bonne humeur avec des stands d’exposition et des activités ludiques pour les petits et les grands.

La soirée s’est conclue en apothéose avec le concert de l’une des plus grandes chanteuses populaires turques Hadise[4].

 

La chanteuse Pop Hadise
 


[1] Renault Histoire, histoire des sites, Turquie : Bursa (Oyak-Renault),  novembre 2014.  Voir Histoire des sites >>>

[2] Renault Histoire - « 40 ans Oyak-Renault », Jacques Corviole, Ertan Etike, Ilhan Kesimgil, Jean-Pierre Reynier, RH n°21 juillet 2009.Consulter>>>

[3] Les usines automobiles de Bursa Oyak-Renault ont une capacité annuelle de 378 000 véhicules et de 920 000 moteurs. La surface de l’usine de 582 483 m² abrite des usines de carrosserie montage, de châssis et de mécanique ainsi qu’un centre R et D et un centre de logistique international.

[4] Présentatrice, actrice, compositrice et interprète de R’nB turque.