2020-04: 2 avril 2020 - RENAULT HISTOIRE a 50 ans

2 avril 2020: RENAULT HISTOIRE, 50 ans de passion pour l’histoire de Renault...

C’est le 2 avril 1970, que le Conseil d’Administration du CAMTEUR (C
ercle des Agents de Maîtrise, Techniciens et Employés des Usines Renault) adopte la proposition de Gilbert Hatry de créer une "Section d'Histoire des Usines Renault" (SHUR) pour travailler à approfondir la connaissance de l’histoire de Renault et à faire partager sa passion pour cette histoire. Une des originalités durables de cette section fut de créer une revue intitulée : "De Renault Frères, constructeur d’automobiles, à Renault Régie Nationale", à laquelle succèdera la revue "Renault Histoire"Courant 1988, la SHUR se transforme en une association, la "Société d’Histoire du Groupe Renault "(SHGR). C’est aussi à cette époque que sera ouvert l’Expo-Musée au 27 rue des Abondances à Boulogne. En 2013, le nom de l’Association devient également "RENAULT HISTOIRE"

Au cours de ces 50 années, les responsables de l’association se succéderont : Gilbert Hatry, puis Louis ButyClaude Le Maître, Yves Dubreil et en 2020 Jean-Pierre Vallaude. Tous, soutenus par des équipes de bénévoles motivés, conserveront cette spécificité de produire des textes, réflexions et témoignages qui font la force et la caractéristique de notre association, tout en développant de nouvelles activités : site internet, activité vidéo, expositions, conférences, participation à des journées du patrimoine…Nous restons fidèles à ces 50 ans de présence active, faisant nôtre une pensée de G.Hatry selon laquelle, "une entreprise sans culture ne peut affronter son propre avenir !…"

                                                                                                                                      

Avant la naissance
Dès le 1er décembre 1918, Louis Renault avait créé un CERCLE à Boulogne pour le personnel dirigeant de ses usines - chefs de services, ingénieurs et contremaîtres - afin qu’il puisse se reposer et se divertir en dehors des heures de travail. Installé avenue Édouard Vaillant jusqu’aux bombardements de 1942, il s’installera rue Casteja.

En 1936, un groupe d’amis crée le CAMTEUR (Club des Agents de Maîtrise, Techniciens et Employés des Usines Renault ) pour offrir un lieu de rencontre amical à tous les « Mensuels », en dehors des divergences politiques et syndicales de l’Epoque. Après avoir eu son siège au 62 rue de Meudon à Boulogne, il s’installera en 1937 dans l’Hôtel du 27 rue des Abondances. Loué d’abord aux héritiers Grivot, l’hôtel sera acquis par le CAMTEUR le 2 octobre 1952.

Les débuts
Le 2 avril 1970, sur proposition de Gilbert Hatry (photo ci-contre), le Conseil d’Administration du CAMTEUR décide la création d’une Section Historique des Usines Renault. Selon Gilbert Hatry, "une entreprise sans culture ne peut affronter son propre avenir !"
En décembre 1970, parait le N° 1 de la revue intitulée « De Renault Frères, constructeur d’automobiles, à Renault Régie Nationale ». Ce sera un formidable outil de communication semestriel.

1977 - Édition du premier tome des "Dossiers Chronologiques Renault (1899-1905)" par Gilbert Hatry  et Claude Le Maitre.

1978 - publication d’un premier sujet de recherche de Gilbert Hatry : « Renault, usine de guerre, 1914-1918 ». Suivront «Renault et la compétition», puis « L’époque héroïque ».

1980 - le regroupement du CERCLE et du CAMTEUR est décidé à l’AG du 26 mars 1980 sous le nom d’AGR (Amicale du Groupe Renault) qui s’installe dans les nouveaux bâtiments du 27 rue des Abondances. Le 29 novembre 1980, Gilbert Hatry est élu président du Club des Amateurs d’Anciennes Renault, le « CAR ». Les deux familles se regroupent alors dans l’hôtel particulier du 27 rue des Abondances.

A partir du 1er janvier 1981,
Gilbert Hatry est chargé par la Direction des Relations Publiques de toutes les questions historiques sur l’entreprise, y compris la préservation du patrimoine et de la culture technique. Le Service Histoire et Patrimoine est alors constitué sous la responsabilité de Gilbert Hatry. Comme ce dernier déteste voir des locaux inutilisés, il envisage d’installer dans les salles alors vides de l’hôtel particulier une sorte de lieu de mémoire qui commence avec la réalisation d’une salle dédiée à Louis Renault  (voir ci-contre) qui sera le point de départ de l’Expo-Musée.

1982 - Gilbert Hatry obtient un doctorat d’histoire contemporaine après soutenance de sa thèse devant l’Université de Paris 1: « Louis Renault, patron absolu ».
La même année, édition du sixième et dernier tome des "Dossiers Chronologiques Renault (1934-1944)"

1983 - Gilbert Hatry met un terme à son activité professionnelle, et se consacre exclusivement à la section d’histoire.

Et la SHGR vint …
1988
- Achèvement
sous l'égide de Jean Héry de l’aménagement, dans l'hôtel  particulier rue des Abondances (voir ci-contre), de l’Expo-Musée qui est inauguré le 8 janvier 1988 et accueille son millième visiteur dès juin 1988.
Le 1er octobre, la célébration des 90 ans de Renault est l’occasion d’une opération portes ouvertes qui consacrent et valorisent les années de travail de toute l’équipe.

Enfin, le 15 décembre 1988, une réunion constitutive de l’association « Société d’Histoire du Groupe Renault (SHGR) » a lieu afin de faciliter l’établissement de rapports directs avec des nouveaux interlocuteurs publics et privés.
Dès janvier 1989, les statuts concrétisant la SHGR, pourvue d’un conseil d’administration sous la présidence de Gilbert Hatry sont déposés. Pendant ses 18 ans d’existence, la Section d'Histoire des Usines Renault aura produit 35 Bulletins « De Renault Frères à la RNUR ».

En novembre 1989 sort le n°1 de la revue "Renault-Histoire". Nous en sommes en juin 2020 au numéro 48, sans compter un certain nombre de numéros spéciaux.

Le 17 avril 1992, en fin de matinée, Gilbert Hatry s’énerve à son bureau sur une informatique capricieuse, et décède sur place, victime d’une attaque cardiaque que les secours ne sauront pas soigner à temps.

C’est Louis Buty (photo de gauche) qui assume l’intérim en attendant la nomination de Claude Le Maître (photo de droite), alors Secrétaire Général et ami de Gilbert Hatry, comme Président en novembre 1993.

Sa première décision est de mettre à la disposition des universitaires, chercheurs, journalistes spécialisés et écrivains tout le fonds d’archives patiemment constitué sous la présidence de Gilbert Hatry, et cela fait que la SHGR va soutenir la publication d’une quantité importante d’articles, ouvrages, maîtrises et doctorats sur l’histoire de l’entreprise, rendant celle-ci plus accessible au grand public.
Cette quarantaine d’ouvrages (voir liste ci-dessous) porte sur trois domaines principaux:
-     les hommes et les femmes de l’entreprise,
-     l’entreprise elle-même (en particulier à l’occasion de son centenaire avec une descente des Champs Élysées),
-     les produits phares de Renault avec une forte présence de travaux sur l’emblématique 4CV.

Des anniversaires importants ou manifestations vinrent marquer l’activité de la société d’histoire, souvent associée avec le CAR, et/ou «Histoire et Collection», activité saluée par Claude Le Maître dans le RH 12 en 2000:
-     participation à Rétromobile de 1995 à 2006,
-     les 80 ans des Taxis de la Marne, avec Jean Mailliet,
-     réunion des anciens de l’atelier 153 avec Louis Buty,
-     les 50 ans de la 4CV,
-     un après-midi à la SHGR en présence de Louis Schweitzer en septembre 2005,
pour ne citer que les plus marquants.

Pour le fonctionnement général de l’Association, Claude Le Maitre, s’appuie sur quelques fidèles: Manoel Da Camara (Secrétaire Général de 2002 à 2012), Raoul Braley, Jean Barberousse, Marcel Guilbert, Marcel Haegelen (toujours fidèle au poste en 2020), Michel Bailleul, Jean-René Coudray (Trésorier du début des années 2000 jusqu’en 2013), aidé de Philippe Videau (toujours là en 2020).

Par ailleurs, la « Commission Études et Recherches », comité de rédaction de la Revue, continue d’œuvrer pour la réalisation des numéros annuels de la revue Renault Histoire. Le groupe s’est élargi et en renfort de Louis Buty, Claude Le Maitre, Pierre Litzler, sont arrivés de nouveaux membres dont André Compain-Méfray (Président de cette instance de 1997 à 2010), Jean-François de Andria, Jean-Pierre Reynier, Jean-Claude Monnet, Jean-Paul Mériau, Jean-Louis Chiapello, Christian Martin et Jean-Claude Magrin qui en assurera le secrétariat de longues années.
Cette équipe a permis de couvrir une période plus récente de la vie de l’entreprise et de couvrir des domaines professionnels variés.  (A compter de 2010 la publication de Renault Histoire devient bisannuelle et complétée d'un numéro spécial.)

Après les créations d’ATRIS (1998) et AMETIS (2004), associations dédiées à recueillir et faire connaître l’histoire des travailleurs et employés de l’île Seguin, Jean-François de Andria et Michel Auroy font, avec le soutien de Michel Gornet, le constat d’un manque de notoriété de l’histoire et du patrimoine de l’entreprise. Il en ressort un consensus sur:
-    une valorisation insuffisante du patrimoine historique de Renault (matériel et immatériel),
-    l’intérêt d’un lieu pouvant évoquer ce patrimoine à Boulogne.                                  
Il est jugé nécessaire de nommer un Chef de Projet pour un programme « Valorisation des biens historiques et culturels. C’est Hélène Galzin qui est chargée courant 2009 de cette mission.

Entre 2007 et 2009, le nombre d’adhérents à la Société d’Histoire passe de 500 à 1000, en particulier par l’action de prospection énergique et efficace de Jean-Pierre Reynier et de son équipe.

Les années récentes

La SHGR continue son chemin, mais l’éloignement de Claude Le Maître sur la côte bretonne  fait que l’on recherche activement un remplaçant, et c’est là qu’à l’occasion de l’édition d’un Renault Histoire spécial consacré à ses dessins « humoristiques », Yves Dubreil (photo ci-contre) finit par céder aux sollicitations pour reprendre la Présidence en 2010.

En 2010, les Conférences de témoignages sont lancées avec comme premiers témoins : Christian Estève, Pierre Jocou et Raymond H Lévy. Ces conférences sont l’occasion d’échanges conviviaux entre les adhérents, les conférenciers et les bénévoles de la SHGR. Le rythme de 3 conférences annuelles est maintenu depuis. Avec le temps, elles s'ouvrent au monde hors Renault: Claude Satinet (Citroen), Pierre-Alain de Smedt (VW et Renault), Guillaume Devauchelle (Valeo). Et le format évolue: tables rondes sur la Fermeture de l'Ile Seguin, Renault et 14-18, Ergonomie.


En 2011, un programme de recensement informatique de nos archives est lancé soutenu par un groupe de bénévoles dévoués.

En 2012, un nouveau site Internet voit le jour, il présente un domaine «Public» et un domaine «Adhérents», qui petit à petit va s’enrichir de l’ensemble des articles et ouvrages publiés par l’Association, c’est une mine de savoirs bien classifiés et facilement accessibles. Depuis cette date, le domaine « Adhérent » met également en ligne les numéros de « Global » et de « Synchro », permettant ainsi aux adhérents de rester informés sur l'actualité de leur entreprise.

En 2012 toujours, et 20 ans après la fermeture de Billancourt, la SGHR participe avec AMETIS, ATRIS et la SAEM à l’évocation de la présence de Renault sur l’Ile Seguin avec le Pavillon sur l’Ile inauguré en septembre.

En 2013, le nom de l’Association évolue pour devenir « RENAULT HISTOIRE » plus évocateur que le sigle SHGR.

De 2013 à 2018
, RENAULT HISTOIRE participe aux Journées Européennes du Patrimoine, qui sont l’occasion de faire découvrir notre Expo-Musée, des anciennes Renault,et des expositions thématiques (Haut de Gamme et R 16, Machines Transferts de Bézier, Renault et 14/18). Ci-contre les JEDP 2014.
 
En 2016, nous travaillons avec Renault, Ametis et Atris sur le projet d’une « Maison-Renault » dans le bâtiment Pierre Dreyfus, siège historique de la Direction de Renault. Celle-ci incluait une présentation de l’histoire de Renault, le « Parcours- Renault » et un espace de communication.
Malheureusement, en mai 2017, ce projet est stoppé car le lieu est préempté par la DG de Renault. Comme entretemps l’hôtel particulier de la rue des Abondances avait été mis en vente (pour financer ce projet…), nous avons quitté début 2017 l’AGR pour nous réfugier au 119, rue du Point du Jour (Q10) et avons abandonné notre Expo-Musée après 28 ans d’exploitation et de mise en valeur : nous y perdons en visibilité, accessibilité et convivialité…
Il faut ici remercier tous ceux qui ont contribué à sa création, mais aussi son exploitation et notamment Pierre et Yvette Roger. Petite consolation, toujours en mai 2017, Renault Histoire ouvre une antenne au TCR, pour se rapprocher des actifs Renault. Une équipe de bénévoles se relaie pour accueillir les visiteurs deux fois par semaine.

En avril 2018, Louis Schweitzer est notre invité du cycle de nos conférences.

En septembre 2018, à l'occasion des Journées du Patrimoine, aboutissement des travaux menés sur l’évocation de la contribution de Renault à l’effort de guerre 1914-1918 : un webdoc, une exposition pendant 2 semaines dans la grande salle de l’AGR (septembre), et ultérieurement une brochure reprenant les contenus de l’exposition, le tout réalisé par Luc Bastard.
Cette même année, l’association est reconnue d’intérêt général.
En plus des « revues Renault Histoire » au format traditionnel, on lance une lignée de « brochures », 60 pages au format A4, qui ont un grand succès lors de nos interventions devant des publics variés. D’ores et déjà ont été publiées :
-     Les Chroniques Renault texte très dense et riche de Jean-François de Andria (en français et en anglais),
-     Renault et la guerre de 14-18,
-     la 4 CV,
-     la Dauphine,
D'autres vont venir…
Les adhésions se situent durablement entre 1300 et 1400, malgré des environnements plus ou moins favorables.

En 2020, nous célébrons (dans un contexte exceptionnellement perturbé …) les 50 ans de notre Association. Ces 50 années témoignent de la fidélité à l’entreprise des bénévoles, qui, au fil des années, se sont succédé pour contribuer à sa vie, à l’enrichissement de notre connaissance et à son rayonnement. Qu’ils soient ici tous remerciés.


Une nouvelle ère
Courant 2019, Yves Dubreil, après 9 années de Présidence très active émet le souhait de passer le témoin à un successeur.
En mars 2020, à la suite d’un travail de fond mené par la Bureau de RENAULT HISTOIRE sur l’évolution souhaitée de la “gouvernance”, le Conseil d'Administration nomme, sur proposition du Bureau, un nouveau Président : Jean-Pierre Vallaude (photo ci-contre). Ce dernier présidera la prochaine Assemblée Générale. Nous connaissons ses compétences et son efficacité, et nous pouvons lui faire confiance pour piloter notre association dans un environnement qui s’annonce plutôt agité.
                                   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                RENAULT HISTOIRE - Juin 2020

Ouvrages relatifs à Renault publiés entre 1997 et 2010

A propos des hommes et des femmes :
« Louis Renault » biographie d’Emmanuel CHADEAU (1997),
« André Citroën, Louis Renault, un duel sans merci » d’Alain FRÈREJEAN (1998)
« Louis Renault » biographie de Laurent DINGLI (2000),…
« Femmes pilotes de course automobile » de Jean-François BOUZANQUET (2007)

A propos de l’Entreprise :
« Introduction au Travail à la Chaine » d’Alain MICHEL (1997),
« Renault, 100 ans d’histoire Sociale » collectif (1998),
« Renault, 100 ans d’histoire » de Jean-Louis LOUBET (1998),
« Renault, histoire d’une Entreprise », de Jean-Louis LOUBET, préface de Louis SCHWTEIZER (2000),
« Carnet de Route » de Jean-Louis LOUBET (2000, 2001, 2005, 2008), 
« Renault, Invitation au voyage » de Claude LE MAITRE (2004),
« Ile Seguin, des Renault et des Hommes » collectif (2004),
« Renault, le travail à la chaine 1898 – 1947 » d’Alain MICHEL (2007),
« Renault, Cléon – 50 ans de Fabrications Mécaniques » collectif (2008),
« Les Champs-Elysées de Renault » collectif (2010),
« Renault, le culte du défi » d’Alain FRÈREJEAN (2010)

A propos des Produits :
« Album Renault 4 » de Robert SÉJOURNÉ (1995)
« Le guide de la 4CV » de Jean LATOUILLE & Jean-Marc FELTIN (1997)
« Renault 4CV, Icone » de Philippe BILLON (2001)
« Renault, des automobiles de prestige » de Claude ROUXEL et autres (2002)
« Renault 5 » de Yann LELAY – Bernard VERMEYLEN (2002)
« Renault en Afrique » de Marie-Christine ROUXEL (2003),
« 4CV, un fabuleux destin » de Serge DEFRADAT ( 2005)
« L’épopée de l’Etoile Filante » Jean-Michel BLIN (2006)
« La saga sportive de la 4CV » de François RIVAGE (2007)
« Les dossiers de l’Automobile : 4CV Renault » de Patrick LESUEUR et Dominique PASCAL (2009)