2018-02 : Rétromobile 2018

SALON RÉTROMOBILE 2018
"LE PASSÉ A TOUJOURS UN FUTUR !"
(Photos de Philippe CORNET et Christian FROMIGUÉ)
De nombreuses bougies à souffler pour ce 43° anniversaire de Rétromobile ! 120 ans pour Renault, 70 pour Honda, Porsche, la 2CV et la 203, 50 pour la Méhari et la 504, et bien d'autres encore ... Rétromobile s'est encore agrandi, et c'était sur presque 69 000 m² que le visiteur allait pouvoir découvrir ce que l'industrie automobile a su concevoir de mieux. Mais en parcourant stands et allées, un détail frappe le visiteur. Certaines carrosseries, contrairement à d'autres et surtout à nous, n'ont pas pris une ride. Les plis et les courbes sont restés intacts. Le polish serait-il plus efficace que le botox ?
(Édito de François MELCION, Directeur du Salon)

Renault a été à l’honneur pour le 43e anniversaire de ce salon qui chaque année prend plus d’ampleur.
La marque pour ses 120 ans a exposé vingt voitures qui ont imprimé leur époque par l’innovation, marqueur de la firme au cours de son histoire. Du type A au Scénic, c’est un voyage dans le passé de la marque qui a donné une cohérence au stand sur le thème choisi.
  



Voiturette moteur mono DDB 1895

L'amicale De Dion-Bouton faisait référence à Renault, avec cette voiturette, en rappelant que son célèbre monocylindre équipa les premiers châssis de Billancourt.


Type A monocylindre carrossée en conduite intérieure


Autocar PR 1927

Juvaquatre 1947


R5

Espace

Twingo






Alpine Jabouille-Depailler


Char Léger R35 1935 8 Tonnes

Tracteur Ravitaillement 36R 1936


Vaste, sobre, aéré, l’organisation du stand permettait de se mouvoir autour des autos pour en apprécier les lignes, sous des angles larges sans être pressé, bousculé, gêné. Les fiches techniques apportaient des informations précises et didactiques.
   

Tour d'horizon sur les 120 ans de Renault



Voiturette Type A monocylindre 1899

Les 120 ans de Renault ont inspiré le club des Teuf-Teuf qui exposaient sept modèles de la firme française parmi les plus anciens. Les visiteurs ont ainsi pu admirer quelques raretés : une AI de 1908 carrossée par Keller, un break de chasse CQ de 1912, un type G Tonneau de 1902, un taxi G7 type AGl de 1909, un torpédo AX de 1909, un type C de course de 1900 et un taxi G7 type KZll de 1933,

Coupé Limousine Carrossé Keller 1911

Utilitaire Service de la Poste

4 CV 1950

R8 Gordini

Alliance

Scénic 1

Alpine était aussi présente avec quatre voitures emblématiques dont l’une remporta les 24 h du Mans du 10 juin 1978
avec l’A 442 -2 (Pironi/Jaussaud).


Alpine A442-2 24H-Mans 1978 Pironi-Jaussaud


Le musée des blindés de Saumur, sous la bannière de « Renault sous les drapeaux », exposait outre le vaillant FT 17, plusieurs engins qui s’illustrèrent en 1940 : les B1 bis, R 35, R 36 et AMR 33.


Char FT 17 1916








Type AG1 1916 - Taxi de la Marne

Type KJT

Vivastella

Colorale

4 L

R 16

R 30

Alpine





Alpine Frequelin-Ragnotti


Char B1 bis 1937 32 Tonnes

Automitrailleuse Reconnaissance AMR 33 1933