Librairie‎ > ‎

L'impossible conquête

                     (Livre épuisé)

L'impossible conquête

Auteur : Luc-Alexandre MENARD

Prix : 22,00 € + Envoi : 5,60 €
« Les souvenirs de Luc-Alexandre Ménard en Allemagne sont proposés au lecteur en un moment où ce dernier se sent noyé dans un flot d’informations pessimistes sur la vie économique de notre pays [...]. Quelles furent les recettes de cette conquête, qui devait faire de Renault, ce constructeur de voitures qui “rouillaient sur catalogue” (telle était sa réputation avant l’arrivée de l’auteur à Brühl), le premier importateur automobile en Allemagne, et même un moment, avant la réuni­fication, le premier importateur toutes marques dans l’ancienne R.D.A. ? » écrit dans la préface Raymond H. Lévy, Président honoraire de Renault.

Luc-Alexandre Ménard livre les clés de cette bataille des années 90, qui a valu à l’auteur d’être élu « Homme de l’année 1991 », par le Journal de l’automobile.
Dans ce livre qui se lit comme un roman policier économique, il explique comment Renault a pu réussir en Allemagne, changer son image de marque, et s’imposer jusqu’à équiper la Deutsche Telekom.
Une leçon de courage, de détermination et d’optimisme...
Joachim Bitterlich, ambassadeur d’Allemagne en retraite, signe la postface.
Auteur :

Luc-Alexandre MENARD est né le 3 aout 1944 en Loire-Atlantique. Son père et son grand-père étaient concessionnaires Renault à Châteaubriant. Enarque, il est détaché chez Renault en 1981. Il devient Directeur Général de Renault Allemagne de 1986 à 1993, puis Directeur Commercial France et part au Brésil comme Directeur Général de Renault pour le Mercosur.  De retour à Paris, il est nommé Directeur des Opérations Internationales de Renault et Président de Dacia(Roumanie). Membre du Comité de Direction de Renault, il achève sa carrière comme Directeur des Affaires Publiques et Leader de la région Euromed. En retraite depuis 2009, il réintègre la Cour des Comptes comme  Conseiller maître et devient président du Pôle de compétitivité de l’industrie automobile Moveo (Ile de France/Normandie).  
Il est décédé le 17 janvier 2012.