Le Débarquement en Normandie

(Activité EMILE)

Introduction

La Normandie a été le lieu d'une des opérations les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale : le débarquement allié du 6 juin 1944 sur les côtes du Calvados et du Cotentin. L'Opération Overlord s'est déroulée sur cinq plages différentes : Omaha Beach , Utah Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach. Utah Beach est située sur la presqu'île du Cotentin, dans la Manche, les quatre autres sont situées dans le Calvados.

Le Jour J (D-Day en anglais) constitue un tournant capital dans la Seconde Guerre mondiale, essentiellement parce qu'il permet aux Alliés de prendre pied en Normandie et d'établir ainsi une tête de pont d'où va commencer leur progression vers l'Allemagne. Mais il est aussi un formidable signe d'espoir pour les populations occupées, notamment en France.

Ci-dessous, voici une carte présentant les différents secteurs du débarquement allié du 6 juin 1944. A noter que Utah et Omaha sont les plages du débarquement des forces américaines, les trois autres plages étant prises d'assaut par les forces anglo-canadiennes.

L'historique du débarquement de Normandie

Depuis 4 ans, l'Europe entière est soumise à la dictature de l'Allemagne nazie de Hitler.

Cette situation rend la vie de plus en plus difficile et tout le monde attend avec impatience le débarquement de forces alliées sur le continent.

Dès 1940, après la défaite de la France, Churchill affirme "qu'il faudra reprendre pied sur le continent pour abattre l'Allemagne".

En juin 1944, l'imminence d'un débarquement allié sur les côtes françaises ne fait aucun doute. Mais le lieu où se déroulera l'opération reste un mystère.

En 4 ans, les Allemands ont eu le temps de se préparer. Hitler protège les 5000 km de côte qu'il occupe par le "Mur de l'Atlantique". Mais il connait la fragilité de son dispositif. Depuis le début de la guerre à l'Est, les forces de l'armée allemande, la Wehrmacht, se sont considérablement réduites.

En juin 1944, il ne dispose que de 700 000 hommes et de 500 avions pour les 5000 km de côtes.

Pourquoi la Normandie ?

Une selection sur les éventuels lieux du débarquement est rapidement établie :

La péninsule Ibérique :

Ce lieux est très vite abandonné car il est trop éloigné de l 'Allemagne.

La Norvège :

Le terrain offre un accès difficile pour une offensive importante.

Le Jütland et la côte frisonne :

Géographiquement très bien situé, ce lieu est malheureusement trop difficile pour une offensive de blindés.

Le choix se limite donc à la Manche qui apparait comme la seule région pour la réalisation de la plus grande bataille aéronavale de tous les temps. Par conséquent ces 2 régions ont été étudiées sérieusement par 2 équipes d'états-majors.

Région Pas-de-Calais-Somme :

Cette région offre d'énormes avantages :

    1. Proximité de l'Allemagne
    2. Distance maritime et aérienne plus courte
    3. Plages favorables
    4. grands ports à proximité (le Havre et Anvers)

Région Basse-Normandie :

Les avantages de cette région sont importants :

    1. Plages faciles d'accès
    2. Grands ports à proximité (Brest et Cherbourg)
    3. Défenses Allemande moins importantes
    4. Supériorité sur le plan maritime

Cette région a quasiment les mêmes caractéristiques que le Pas-de-Calais-Somme mais elle a l'avantage d'avoir une défense Allemande très réduite.

La chronologie du D-DAY

00H10 : Les paras des 101ème et 82éme Airborne sont largués entre Sainte- Mère-Eglise et Carentan, après avoir été acheminés par 20 C47

00H16 : Un commando de 180 britanniques (Major J.HOWARD), à bord de six planeurs, atterrit près des ponts de Bénouville, sur le canal de Caen, et de Ranville, sur l'Orne. Mission : S'emparer des deux ponts intacts et les tenir jusqu'à la relève.

02H30 : Parachutage du 505ème régiment de la 82ème Airborne près de Sainte-Mère-Eglise

04H30 : Les parachutistes de la 82ème division libèrent le village de Sainte-Mère-Eglise

04H45 : Prise de la batterie de Merville par le lieutenant-colonel T.OTWAY

05H30 : Un détachement américain de 132 hommes débarque sur les îles Saint-Marcouf, désertes mais minées

05H50 : Les 6939 navires de l'armada alliée abordent les côtes Normandes. La première vague d'assaut est à six kilomètres des côtes

05H58 : lever du soleil

06H30 : Les premières vagues d'assaut se lancent sur Utah et Omaha

...

09H15 : HITLER est réveillé. Il écoute les derniers communiqués avant de convoquer KEITEL et JODL

...

11H00 : Libération de Vierville-sur-Mer

12H00 : CHURCHILL prend la parole à la chambre des communes : "je dois annoncer à la chambre que la première série des débarquements en force sur le continent européen a commencé, que les batteries de la côte ont été dans la plupart des cas réduites au silence...Tout se déroule conformément au plan.".

...

13H30 : La radio Américaine, par la voix d'Eisenhower, annonce le débarquement

...

...

19H00 : La batterie de Longues-sur-Mer est neutralisée

20H00 : La tête de pont sur Omaha est définitivement établie et les Anglais de la 50ème D.I Northumbernian sont aux portes de Bayeux

22H30 : Arromanches est libéré. Les alliés sont dans les faubourgs de Bayeux

(Il y a quelques erreurs dans les didascalies)

Activité 1 (CO-PE) : après avoir regardé la vidéo complète le texte à l'aide des mots donnés

C’est à partir de ............. ce ............ juin ................. que les premiers bombardiers survolent la côte ...................

Les défenses allemandes seront plus fortes que prévu, ce qui explique l’appellation de “ .............. le plus ...........................”.

A .............. heure du matin ........................ hommes sont ............................. sur la côte.

A 4.30 heures ................. paras seront parachutés à Sainte-Mère-Eglise. A 5.50 les navires sont à ............ Km des côtes.

A 6.30 commence le débarquement: ................. hommes à Utah beach et ........................ hommes à Omaha beach.

A 8.45 .................. est conquise. A Omaha la situation est ..............................

A 13.30 heures la radio .............................. annonce le débarquement.

A 19.00 heures l’opération est un ............................ mais le bilan est très .......................

............................... hommes et ............................. parachutistes ont débarqué. Le bilan des morts, des prisonniers et des

blessés est de ..........................

(lourd- 9500- six - 1944- le jour - une- 15000- 1000- six- lourd- 34 000- Juno- américaine- succès- 135 000- 22 000- minuit- long- 23 000- dramatique- parachutés-normandes)

Activité 2 : prépare un bref exposé oral sur le débarquement et enregistre-le avec http://audacity.sourceforge.net/download/

Pour aller plus loin: Le silence de la mer, de Vercors, raconte la période de l'occupation allemande dans le nord de la France. Les protagonistes luttent contre la violence des occupants par le silence.

En synthèse :