Musiques / Solos & Projets




NOUVEAU PROJET // NEW PROJECT
GROUNDS
contrebasse seule // doublebass solo


Photo : David Bernet


En musique ancienne, un ground est une basse obstinée, un ostinato mélodico-rythmique.
En anglais, il signifie le sol, la terre, le domaine, le terrain.
Ici, Grounds est un ensemble de pièces et lieu d'exploration expérimentale de la contrebasse.

// In early music, a ground is an obstinate bass, a melodic and rhythmic ostinato.
In english, it means the surface of the earth, a property, an area.
Here, Grounds is a set of pieces and a place of doublebass experimental exploration.


Echos, Patricia Bosshard (2017)

Echos est inspiré de notre environnement sonore et reproduit de manière poétique sur un instrument acoustique, ici la contrebasse. La musique est faite de textures en lente transformation, de matières en reliefs et de sonorités inattendues. Cette pièce se base sur les résonances que produisent un son. Résonances d'une note, de la caisse de la contrebasse, résonances dans le lieu... Par extension, le lieu et sa résonance influenceront la musicienne dans ses choix de durées des silences.

// Echos is inspired from our auditive environment and is poetically expressed on an acoustic instrument—the double bass. This piece is based on resonances—from a note, from the instrument’s body, from the performance space. The musician will be guided by the acoustics for the time of silences.



Basse seule, étude, Bertrand Denzler (2017)

Basse seule regroupe une série d’études et de pièces pour contrebasse composées par Bertrand Denzler pour Félicie Bazelaire. Elles s'échafaudent sur des systèmes simples permettant d’explorer certaines caractéristiques et limites de l'instrument ainsi que la situation de l’instrumentiste jouant seul. Les sonorités sont brutes, les pulsations régulières, créant un espace où l'onde se propage jusqu'aux fondements de sa fonction : celle de la basse. Telles des réminiscences de l’histoire, pizzicatos, scordatures et longues tenues d'archets en sont les principaux outils. A l'intérieur des systèmes proposés, l'interprète choisira parmi la multitude d'options qui s'offrent à lui. Il s’aventurera dans des méandres réellement immaîtrisables afin de faire entendre la complexité et la fragilité du son.

// Basse seule is a series of études and pieces for double bass composed by Bertrand Denzler for Félicie Bazelaire. The music is built on simple systems, which allow an exploration of some characteristics and limits of the instrument, as well as the situation of the instrumentalist playing alone. The sonorities are raw, the pulse is regular, creating a space where the wave can unfold until reaching the foundation of its function: the bass. Like a reminiscence of history, pizzicatos, scordaturas and long bowed notes are the main tools of the pieces. Within the systems, the musician has to choose between countless options and to venture in winding and unmanageable paths in order to reveal the sound’s complexity and fragility.


L'épaisseur innombrable, d'incise (2017)

L'épaisseur innombrable de d'incise est une pièce faite d'un système d'objets (gestes et accords) restreint et précis, linéaire mais ne se répétant jamais à l'identique, une valse très lente ramenant la contrebasse à une suite de manifestations sonores fragiles et poétiques,  à "Plus rien. Que l'épaisseur innombrable, endormie."

//
L'épaisseur innombrable ("The innumerable thickness") is a piece made of a system of objects (gestures and chords) restricted and precise, linear but never repeating itself identically, a very slow waltz bringing back the double bass to a series of fragile and poetic sound manifestations , to "Nothing more. But the innumerable thickness, asleep." ("Plus rien. Que l'épaisseur innombrable, endormie").


Extraits // Excerpts  Ici // Here !


Avec le soutien de la Fondation Henneberger-Mercier, de la Fondation Nicati-De Luz, de la FONDATION SUISA, de la Ville de Lausanne et Pro Helvetia.
// WIth the support of  the Henneberger-Mercier Fondation , Nicati-De Luz Fondation , the SUISA, the Ville de Lausanne and Pro Helvetia



Tournée // On Tour
26-03 : Paris, France (26 Chaises) + Bertrand Denzler Solo
31-03 : Köln, Germany (Griesshaber & Mayer-Lindenberg Geigenbau)
1-04 :   Zürich, Switzerland (Wunderkammer)
2-04 :   Geneva, Switzerland (Cave 12)
3-04 :   Basel,
Switzerland (Plattfon Records)
7-04 :   Warsaw, Poland (Przestrzeń Prywatna)
8-04 :   Torùn, Poland (KulturHauz)
10-04 :  Halle, Germany
(Konzerthaus)
12-04 :  Dresden, Germany (Hole of Fame)
20-05 :  Paris, France (Atelier Tampon-Nomade)
21-05 :  Paris, France (26 Chaises) + d'incise Solo
07-06 : 
Paris, France (26 Chaises) + Patricia Bosshard Solo
10-06 : Bagnolet, France (Cabaret Pasteur) / L'épaisseur innombrable
24-06 : Lausanne, Switzerland (La Louve)






* Solos *










--> Variation #2
pour contrebasse et métronome
























Photo by Catherine Meyer / Musée des Beaux Arts de LeLocle, Swizterland













oN tHe aiR. Composition de Laurent Pascal / Performance Live / Juin 2013





  
* Projets *


de et avec Pascal Niggenkemper, contrebasse, Elisabeth Coudoux et Ricardo Jacinto, violoncelles
(Benjamin Dousteyssier / Félicie Bazelaire / Laurent Pascal)

Une musique qu'on comprend, à laquelle on peut accéder facilement, une musique sensible, qui
émeut, une musique abordable, à la portée de tous. De la pop au jazz en passant par le classique,
le trio Doubap vous propose un voyage au cœur d'une musique accessible
Plus d'info ici


Doxar
(avec Laurent Pascal)





Ensemble Hodos
(ensemble à géométrie variable, dirigé par Pierre-Antoine Badaroux et Sébastien Beliah)


Onceim

(Orchestre des Nouvelles Créations,
Expérimentations et Improvisations musicales,
dirigé par Frédéric Blondy)










Comments