Histoire de la troupe

En 1998, l'ONG Canadienne "Jeunesse du monde" forme de jeunes enfants des rues de Ouagadougou à la pratique du cirque. De nombreuses tournées sont organisées dans ce cadre, au Burkina Faso, au Canada, en Belgique et à travers l'Afrique. Plus tard, certains de ces enfants deviennent à leur tour moniteurs de cirque et continuent à tourner dans différents pays. En parallèle, ces moniteurs se forment à la pratique du théâtre, de la mise en scène, de la danse et, pour certains, décrochent des prix nationaux et africains.
En 2004, avec la crise, l'ONG doit fermer ses portes par manque de financement. Certains moniteurs décident alors de créer leur propre structure qu'ils nommeront "Fasocirque". Ils construisent alors leur hangar et fabriquent leur matériel de cirque. Ils vont ensuite enchainer spectacles, formations et projets divers. Ils vont notamment participer au Fespaco, à Acmur... et travailler avec la croix-rouge et ...
Mais en Septembre 2009, c'est le drame, les inondations détruisent tout sur leur passage: le hangar et les maisons des moniteurs...
En 2010, ils montent un projet avec un groupe de compagnons scouts de France d'Amiens qui leur organise une tournée en France, une participation aux rencontres nationales de cirque et qui leur finance un hangar tout neuf en dur.
Une convention avec le cirque d'Amiens est également signée: un partenariat d'échanges de 3 ans est établi avec le pôle national cirque.