L'action d'Eolienne 60

Mai 2012, une consternation générale

Fin Mai 2012, quelques habitants découvrent des tractations entre mairies, agriculteurs, et promoteurs pour des implantations massives dans un secteur classé à l'inventaire du patrimoine naturel .
Ce site est immédiatement créé, pour mettre à disposition des riverains les cartes des projets. Des tracts sont distribués pour inviter les riverains à s'informer et à s'exprimer. La surprise est totale et la participation est massive - le rejet est unanime sur les communes concernées et l'association est forte aujourd'hui de 413 signatures sur nos tous petits villages.

Décembre 2012, nous apprenons que dix machines supplémentaires sont également en projet sur les villages de Rieux-Le Hamel et Grez. Ce parc éolien n'a pas encore fait l'objet d'une consultation des habitants de Grez. Si les habitants ne disent rien, les mats fleuriront comme les paquerettes !

Une association légitime

L'association eolienne 60 souhaite protéger le vallon
- Pour sa biodiversité classée et protégée,
- Pour la protection de son patrimoine naturel paysager classé.
- Pour la protection de son patrimoine historique médieval reconnu, et pour l'eglise médieval de Rieux-le hamel classée, rassemblement des croisades
- Pour le cadre de vie qu'il représente, livré à quelques intérêt locaux mais surtout énormes intérêts financiers des investisseurs / promoteurs

Les élus immédiatement informés, première prise de décision majeure


Les courriers avec les signatures et avis sont immédiatement envoyés aux institutions pour informer de l'avis général
Chaque maire a reçu le document en main propre, les courriers envoyés:
à Mr le président de la communauté de commune de Crévecoeur le grand
à Mr le président du Conseil général de l'oise
à Mr le président du Conseil régional de picardie
à Mr le Préfet de l'oise
à Mr le Prefet de région
à Mr le député de la Circonscription Olivier Dassault

Seuls Mr le préfet de région, Mr le conseiller régional Olivier Paccaud, et Mr le Député Olivier Dassault ont pris le temps de répondre à notre consultation.
La mairie d'Hétomesnil a répondu et transmis son avis de renoncer à 2 machines prévues sur son territoire.
La Mairie de Choqueuse a annoncé remettre à l'ordre du jour son précédent avis favorable à la vue des éléments nouveaux pour 4 machines

Une action déterminée

L'association se prononce pour une opposition totale aux nouveaux projets trop impactant par rapport aux installations initiales, sous peine de voir irrémédiablement changer le cadre de vie rural, et au risque de sinistrer un secteur reconnu d'intérêt écologique majeur.
Notre message: les 10 eoliennes actuelles suffisent

Janvier 2013, deuxième prise de décision majeure

Le conseil de Choqueuse vote à l'unanimité un avis défavorable pour les 4 machines prévues sur son territoire, ainsi que 2 postes de raccordement.
La consultation est étendue aux villages limitrophes

Mars 2013

La décision est prise d'informer la population de Cempuis et de prévillers en fond de vallée, la mobilisation continue et de nouveaux courriers seront rédigés à destination des élus pour exprimer cette prise de conscience.

Juin 2013

Nouveaux courriers avec les justificatifs de signatures.adressés à Mr le président de la PIcardie Verte
Mr le préfet de région nouvellement nommé.
Adhésion au Regroupement des Organismes de Sauvegarde de l'Oise ROSO

Septembre 2013

Enertrag publie ( enfin ) le plan de ses installations sur un site internet en essayant de communiquer suite à notre action - Heureusement, l'association relève de nombreux problèmes sur ce projet grâce à cette diffusion. Notre dossier prend solidement forme.

Février 2014  -  prise de décision majeure

Les Permis de construire de la société Energie Team sont unanimement refusés par les services de l'état. Seuls les maires de 2 communes concernés ont émis un avis favorable. Les arguments de notre Vallée "emblématique des paysages picards" ont été mis en valeur auprès des services de l'état. premier grand soulagement pour les habitants, en parallèle, La carte du projet Cita est distribuée aux habitants, l'association ne désarme pas.

Mai 2014  -  enquête publique sur le projet de Catheux - Conteville - Choqueuse
Toujours très forte mobilisation des habitants, et argumentation réelle annotée sur les registres destinée à Mme la Préfète