Le séminaire‎ > ‎2016-2017‎ > ‎

Hervé CASTANET

Mercredi 10 février 2016 • 18h30 à 21h • UNamur (61 rue de Bruxelles) • Local L32 (3ième étage)

Genet 1957, Genet 1967 : comment écrire une "révélation" ?


Une expérience subjective, datée de 1953, articulée au corps vivant, rend compte d'un changement radical dans l’œuvre de Genet. Précis, rigoureux, le témoignage qu’il en fera, d'abord en 1957 puis en 1967, intéresse à deux égards : non seulement le travail d’écriture est touché (finis le lyrisme et les romans) mais la vie elle-même du poète est transformée (finie la fétichisation des miroirs phalliques) : avant, c’était ainsi ; après, ce fut autre. Ce ne fut pas progressif. Aucune maturation. Nul retour en arrière ne sera désormais possible. Il s’agit d’une coupure ou plus, d’une rupture. Quelle est cette expérience devenue épreuve et saisie par une "intuition soudaine" ? Quels bougés entre le récit de 1957 et celui de 1967 ?

Hervé Castanet,

professeur des universités, membre de l'Ecole de la Cause freudienne, est psychanalyste à Marseille.
Il a publié une vingtaine de livres notamment sur les nouages de l'art, de la littérature et de la psychanalyse.
En 2014, il a fait paraître Comprendre Genet aux éditions Max Milo (Paris)
Comments