OUTILLAGE CHARPENTIER


 
BTLG vient de terminer l’Inventaire de l’outillage de charpentier
de marine qu’elle possède. Une collection qui ne reste pas en vitrine,
d’où la bonne odeur de bois dans les locaux de BTLG. 


 Nous sommes relayé par le Musée Maritime, merci pour leur soutien.



Photos réalisées par Mallory, merci et beau travail.

  

Le vastringue ou wastringue est un outil intermédiaire
entre la plane et le rabot.
Il est destiné à travailler et finir les pièces courbes
(pieds de chaises, rames, rayons de roues...).
 
 
 
 
 


 
Les BOIS (voir fichier ci-dessous)



Salle de traçage ou salle des gabarits

 

Sur un vaste plancher, généralement situé sous les toits ou retiré dans un endroit calme, c’est dans cet endroit, à partir du plan, que le charpentier retrace à l’échelle 1 l’épure du bateau sur le plancher.

 

Ce traçage lui permettra de réaliser ensuite l’ensemble des gabarits de la coque avec des planches fines de sapin ou de peuplier.

 

Chaque pièce de charpente aura ainsi son gabarit.

 

Il établira ensuite les planchettes d’équerrage afin de scier les plateaux de bois à l’angle voulu car sur un bateau, très peu de pièces sont sciées à angle droit.

 

L’ensemble des gabarits et des planchettes d’équerrage sera toujours précieusement conservé car c’est la mémoire matérielle du chantier. Ils permettront si besoin est, de réaliser plusieurs bateaux identiques, voire légèrement plus long en ajoutant une ou deux mailles (espace entre les gabarits) dans le milieu du bateau.

 

Le gabarit transmet le savoir, c’est également le moyen d’apporter une plus-value à la valeur du chantier lors de la vente de celui-ci.


     

 


Ċ
Utilisateur inconnu,
22 mai 2014, 07:31
Comments