Accueil‎ > ‎

Activités et sorties botaniques 2017

Nouveau : votre bulletin 92  est en ligne

SORTIES AUTOMNE 2017



  lundi 23 octobre à 21h et mardi 24 octobre à 18h30

projection du film

> l'intelligence des arbres

à Montignac,

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s'occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. Il a écrit le bestseller "La Vie Secrète des Arbres" (vendu à plus d'1 million d'exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques à l'Université du "British Columbia" au Canada. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

 (cinema vox : http://www.allocine.fr/seance/salle_gen_csalle=P2093.html)




Samedi 21 octobre
Coux et Bigaroque, 
Couasnes et rives de la Dordogne
RDV 09.30 à Coux, parking centre bourg,

Visite des couasnes de la Dordogne, la rypisylve et les petites plages. Le choix des lieux exacts qu'on va visiter dépend de la hauteur des eaux. Pensez à amener des bottes et une piquenique.

Contact: Corine Oosterlee, 06 31 41 60 32 ou oosterlee.corine@gmail.com




Samedi 18 novembre Atelier détermination sur table


Dominique Cournil vous propose la détermination de graminées à partir  de la clé illustrée des Poacées de Dordogne.

RDV 14h 30 à la maison des associations 12 cours Fénelon 24000 Périgueux





Vendredi 1er décembre Conférence

à la maison des associations 12 cours Fénelon à Périgueux 20h 30


Bois fossiles et arbres d'autrefois

par J.-C. Pargney, docteur ès sciences naturelles et professeur des universités.

 

La Terre est devenue habitable pour les organismes vivants, depuis que des bactéries ont installé une atmosphère respirable, qui a bloqué la majeure partie des rayons nocifs du soleil, il y a plus de 3000 millions d'années.

Mais il a fallu attendre beaucoup plus tard (il y a environ 400 millions d'années) pour que les premières plantes commencent à coloniser les terres émergées: d'abord des plantes herbacées de petite taille (une vingtaine de centimètres de haut), Puis, en moins de 20 millions d'années, des arbres. Ce fut, au cours de cette période appelée dévonien, une explosion de la végétation, tant en diversité des végétaux qu'en taille: les arbres pouvaient atteindre une vingtaine de mètres de haut. Pour cela, les végétaux ont inventé un merveilleux matériau: le bois, qui leur a permis d'acquérir de la hauteur afin de profiter au mieux des rayons du soleil et d'assurer une fonction essentielle: la photosynthèse.

Les périodes géologiques qui ont suivi ont été le siège d'une augmentation de la diversité des espèces végétales et forestières. Certaines ont été les précurseurs des arbres actuels. Toutefois certains arbres disparus n'ont laissé que des représentants actuels de taille réduite, herbacée.

Cette évolution de millions d'années a contribué à la formation des forêts de l'ère quaternaire, forêts dites primaires, que l'homme a largement contribué à éliminer rapidement pour des intérêts parfois non justifiés,










Pour commander la Flore  

flore de Dordogne