Le tabac

Il n'est plus nécessaire de présenter ici les méfaits du tabac, ils sont bien connus de tous (risques cardio-vasculaires, cancer du poumon, bronchite chronique,…)

L'objet de cette section du site n'est pas de faire de la morale mais de vous apporter une information honnête et claire sur les risques encourus par vous en cas de tabagisme actif en période péri opératoire.

Le tabac et la bouche en dehors de la période opératoire:

    Fumer expose la cavité buccale à des toxiques. Ceux ci ont des conséquences à court et long terme sur les dents, la gencive, les ligaments alvéolo-dentaires, les muqueuses de la bouche en général.

    Les dents peuvent présenter des colorations anormales. Les ligaments alvéolo-dentaires sont sensibles à l'exposition au tabac qui favorise leur infection en abaissant les défenses naturelles de la jonction dent-gencive. Le tabac participe ainsi au développement des parodontopathies.

    En cas d'exposition prolongée dans le temps, il existe un risque notable de dysplasie (notamment leucoplasie) de la muqueuse buccale, pouvant à terme conduire à un cancer. Ce risque augmente clairement en cas de consommation associée quotidienne d'alcool.

Tabagisme et intervention chirurgicale:

    Le tabagisme autour d'une intervention chirurgicale vous expose à de nombreux risques et complications.

    Il augmente le risque d'évènement grave au cours de l'anesthésie (cardiaque ou respiratoire)
    Il multiplie le risque de transfert en unité de réanimation par 2.
    Il augmente le risque d'infection post opératoire, tant au niveau pulmonaire qu'au niveau de la cicatrice d'opération.
    Il retarde la cicatrisation et augmente le risque de complication au cours de celle ci.

Effet du tabagisme sur la cicatrisation:

    La cicatrisation est un phénomène inflammatoire naturel de réparation des tissus. Pendant la cicatrisation (plusieurs mois), on constate des besoins en oxygène très importants pour soutenir le travail cellulaire dans la cicatrice. Cette demande est à l'origine de la multiplication des capillaires sanguins dans la cicatrice (qui lui donne cette couleur rose vif).

    Le tabac contient des toxines actives sur les vaisseaux, notamment les micro vaisseaux de type capillaire. Le tabac est un puissant vasoconstricteur, c'est à dire qu'il ferme les vaisseaux sanguins.

    Fumer dans les suites d'une opération expose donc au risque de déficit d'oxygénation de la cicatrice. Le tabagisme peut donc retarder la cicatrisation, voire l'empêcher en provoquant une réouverture de la plaie opératoire par nécrose de ses berges.

    En plus des effets chimiques du tabac sur les micro vaisseaux, la fumée du tabac représente un traumatisme physique direct de la muqueuse par sa chaleur. Fumer activement en post opératoire revient à bruler la cicatrice, et peut se traduire par la désunion de celle ci.

Que faire si on est fumeur et qu'une opération est envisagée ?

    Cette intervention est peut être l'occasion de programmer un arrêt du tabac… Vous feriez alors d'une pierre deux coups en étant traité pour votre problème buccal ou facial et en amorçant un virage bénéfique à moyen et long terme pour votre santé.
De nombreux traitements existent pour vous aider si vous prenez cette sage décision. Votre médecin traitant pourra vous conseiller efficacement.

    Si vous ne vous sentez pas prêt ou motivé pour cet arrêt définitif, il convient de vous efforcer de limiter le niveau de tabagisme. Une période de 6 semaines d'arrêt ou de consommation fortement limitée permet de réduire le risque péri opératoire. Parlez en au médecin anesthésiste lors de la consultation, ainsi qu'à votre médecin traitant. De nombreux substituts peuvent vous être proposés par votre médecin traitant.

    Si vous ne pouvez pas vous empêcher de fumer en post opératoire, essayez de limiter la consommation à la cigarette qui suit le repas.
Pensez à faire un bain de bouche après la cigarette pour rincer les muqueuses avec le bain de bouche antiseptique prescrit par votre chirurgien.

Soyez plus vigilants alors sur votre cicatrice, votre tabagisme la fragilise. en cas de souci ou de doute, consultez votre chirurgien.


Fiche modifiée le 06/12/2014