Accueil

Les éoliennes industrielles sur le plateau :
Nous sommes convaincus que c'était une fausse bonne idée.



Qui sommes nous :

Une association loi 1901.
Notre association, "L'asse au contre vent" est parue au Journal Officiel des associations des Alpes de Haute Provence le 2 Novembre 2013
sous le numéro  NRA : W043002074

Parce que nous avons été informés, à l’été 2013 d’un projet éolien dans la vallée de l’ASSE mené par EDF Energies Nouvelles et devant les risques de massacre des paysages auxquels nous sommes attachés, nous avons créé une association soutenue par un collectif d’opposants au projet.

Le futur plateau de la feuille.
Cette association intervient dans un collectif  regroupe les associations et intervenants dans les communes d’Entrevennes, de Puimichel, de Saint Jeannet, de Saint Julien d’Asse, et de Bras d’Asse - La Bégude.

Notre objet : 
Protéger les espaces naturels, le patrimoine bâti, les sites et les paysages du département des Alpes de Haute Provence
plus particulièrement des communes de Bras d'Asse, Entrevennes, Saint Julien d'Asse, Saint Jeannet, Puimichel et des communes avoisinantes sur le parc naturel du Verdon, la montagne de Lure, Forcalquier et le Parc Régional du Lubéron. 


C'est dans cet esprit que nous nous opposons à l'implantation d'un parc éolien industriel aux dépens des consommateurs et des contribuables que nous sommes.

l'Année 2017 sera t'elle l'année de tous les dangers ?

segolene
Comme le disent nos amis de la Fédération de l'Environnement Durable, notre ministre de l'écologie prend soin de notre environnement ce qui n'est pas rassurent en quelque sorte.

A qui profite les éoliennes ?

La France compte désormais 5000 éoliennes, et leur nombre devrait encore tripler d'ici cinq ans. Patricia Loison s'intéresse à ce nouveau marché de l'énergie verte. Car derrière ces éoliennes se cache surtout un business très lucratif. Il a permis à certains de bâtir des fortunes colossales, en revendant à EDF l'électricité produite par les éoliennes, alors qu'une partie de cette somme est payée par les consommateurs. L'émission se penche sur le combat mené par des riverains pour empêcher l'implantation d'éoliennes et qui se heurtent à la puissance de promoteurs français et étrangers.
Elle dénonce aussi les méthodes douteuses de certains vendeurs "d'électricité propre", qui ne reculent devant rien pour contraindre propriétaires et élus à implanter des éoliennes sur leurs terres.



Même les syndicats et le Comité d'entreprise d'EDF s'en inquiète avec : La CSPE, la spéculation verte


Notre année 2016

Après l'adoption du PLU par notre conseil municipal en dépit de la très forte opposition nous avons lancé les procédures nécessaires à son annulation.
Cet épisode a mis le maire de Bras d'Asse en minorité ce qui a conduit à sa démission.
En milieu d'année, notre mât de mesure a été démonté.
Devant les différents projets éolien dans notre région, nous avons décidé de nous unir en collectif, dans un premier temps.

Notre année 2015

    17 décembre 2015 - Le conseil municipal vote pour l'adoption du PLU avec la zone A0
    05 décembre 2015 - La Provence réagit au refus de permis.
    19 Novembre 2015 - L'association L.A.M.A (Amis de la montagne d'Azur) obtient l'annulation du Schéma éolien de PACA.
    15 Septembre 2015 - La préfecture refuse le permis de construire de EDF EN.
    17 Aout 2015 - Le commissaire enquêteur rend un avis défavorable à la zone A0.
    1 juin 2015 - Nouvelle enquête sur le P.L.U à Bras d'asse.
    6 mai 2015 -Le magasine pièce à conviction titre :  à qui profitent les éoliennes ?  (voir la bande annonce)
    15 mars 2015 - mise en cause du permis de construire du mât de mesure. Il est reconduit.

En 2015, 7 schémas régionaux éoliens ont été annulés :

  • Aquitaine en  décembre 2014
  • Ile de France en février 2015
  • Basse Normandie en juillet 2015
  • Rhônes-Alpes en août 201
  • Bretagne en  octobre 2015 
  • Limousin en décembre 2015
  • Paca en décembre 2015 
L'année a commencé avec l’enquête public : Enquête PLU relative au plan local d'urbanisme P.L.U qui d'une certaine manière conditionnera la faisabilité du parc Eolien.

Les conclusions du commissaire enquêteur ont été visibles en mairie la première semaine du mois de mars.
Elles ne conviennent pas à Monsieur le maire. Il produit un nouvel arrêté d’enquête publique.

EDF EN avait obtenu le 25 février 2012 pour son mat de mesure un permis temporaire pour une durée maximum de 2 ans. Il est toujours présent.
Qu'en est il Monsieur le maire de Saint Julien ?

Dans le cadre du permis d'exploiter, les communes en co-visibilité vont être amenées à délibérer.

Une enquête publique va être menée en Mai / Juin si EDF EN confirme son projet.

Que s'est il passé en 2014 ?

Nous avons rencontré.
  • Le 04/08/14 : le sous préfet de Forcalquier en charge des énergie renouvelables.
  • Le 14/08/14 : la journaliste Emmanuelle Fabre de la Provence à Manosque.
  • Le 18/08/14 : Le conseil municipal de Saint julien d'Asse.
  • Le 22/08/14 : La directrice de la DREAL Mme Didier à Marseille
  • Le 11/09/14 : La présidente de la C.C.A.B.V , Mme P GRANET-BRUNELLO
Le 12/12/14 : Réponse de Mme la présidente.

Le 23/12/14 :  Parution de l'avis au public de l’enquête public pour le PLU de Bras d'Asse.
Cette date excellemment choisie permet de retarder au maximum les contestation, mais qu'a cela ne tienne, nous sommes mobilisés.
Nous avons deux films  à vous présenter :