Code d'éthique

L’eau est un patrimoine naturel collectif; l’utilisation du lac constitue un privilège et tous les usagers-ères doivent le protéger, d’où la nécessité de se donner un Code d’éthique reflétant les principes, les valeurs et les conduites visant à protéger la qualité de l’eau du lac d’Argent.

L’APLAD considère qu’une acceptation librement consentie de ce Code d’éthique assurera la protection de l’écosystème du lac tout en améliorant la qualité de l’eau ainsi que la qualité de vie de tous ses utilisateurs(trices).

Les lois et règlements ne peuvent à eux seuls suffire à dicter tous les comportements et les conduites humains.

Les principes et valeurs sont :
1. Protéger l’eau et son environnement, c’est l’affaire de toutes et de tous.
2. Harmoniser les conduites humaines avec les lois de la nature en éliminant les comportements nuisibles.
3. Sauvegarder l’aspect naturel du patrimoine que sont l’eau, la flore et la faune.
4. Respecter, sur la rive du lac et de ses cours d’eau, la zone névralgique de protection de la qualité de l’eau.

Pour les actualiser, des conduites s’imposent :

Comme riveraine ou riverain ou membre de l’APLAD, de façon générale, je m’engage :
1. À respecter les lois et règlements ainsi que le présent Code d’éthique.
2. À solliciter et à transmettre l’information concernant la protection de la qualité de l’eau.
3. À inviter mon entourage à poser des gestes concrets pour protéger, restaurer et mettre en valeur le lac et son environnement.

Et de façon plus spécifique, je m’engage :
1. À protéger la végétation naturelle de mon terrain, en particulier celle de la rive, respectant ainsi le règlement municipal interdisant toute tonte de gazon et coupe d’arbres et arbustes sur une bande d’au moins trois mètres à partir de la ligne des hautes eaux et je m’assure de planter arbres, arbustes et herbacées sur ce même périmètre.
2. À demander un permis à la municipalité et fournir un plan d’aménagement avant de procéder à la coupe d’arbres.
3. À m’abstenir d’épandre sur mon terrain engrais chimiques, herbicides, pesticides et autres produits nuisibles à la qualité de l’eau.
4. À m’abstenir de construire des murs de pierres ou de béton sur la rive.
5. À installer un quai (s’il y a lieu) de façon à assurer une bonne circulation de l’eau.
6. À m’abstenir de nourrir ou de domestiquer les oiseaux aquatiques.
7. À m’assurer que les eaux usées soient traitées par des systèmes approuvés et conformes.
8. À m’assurer de la conformité de mon installation septique et à faire vidanger régulièrement ma fosse septique de façon à en assurer le fonctionnement efficace.
9. À utiliser des savons et des produits nettoyants sans phosphate.
10. À éviter de jeter des déchets ou d’effectuer tout déversement dans l’eau.
11. À m’abstenir d’arracher les plantes aquatiques.
12. À m’assurer que tout nouvel équipement motorisé sera équipé d’un moteur électrique ou à défaut, d’un moteur à quatre temps, de moins de 10hp.
13. À limiter la vitesse de manière à respecter les nageurs-ses et les conducteurs-trices d’embarcation non motorisée et à circuler de façon à limiter les risques d’accident.
14. À limiter la vitesse des embarcations afin de réduire la production de vagues qui créent de l’érosion sur les rives et qui font remonter les sédiments à la surface.
15. À éviter avec une embarcation de vous livrer à des manœuvres dangereuses telles que des chasses, des acrobaties, des encerclements répétés, des chavirements intentionnels, afin d’assurer la sécurité de tous et toutes.
16. À respecter la quiétude de mes voisins, voisines.
17. À signaler à un membre du comité exécutif toute situation qui n’est pas conforme à ce Code d’éthique et qui pourrait nuire à la protection de l’eau et à Urgence Environnement au 1-866-694-5454.

Conservez ce Code d’éthique pour vous rappeler que vous devez passer à l’action!

Comments