Bilans annuels‎ > ‎

Bilan annuel 2014

Voici notre rapport annuel à l’attention du conseil de ville de la municipalité d’Austin dans le cadre de notre demande de subvention 2014 et de l’engagement d’Austin à nous appuyer en 2015. 

1.    Tests de la qualité de l’eau.  Nous avons procédé aux tests d’eau, principalement les tests sur la présence de coliformes fécaux et mesuré le taux de phosphore.  Nous concluons encore cette année que la qualité de l'eau du lac Orford demeure très bonne et propice à la baignade sans crainte et restrictions dans tous les points du lac. Nous notons depuis 4 ans une amélioration probablement suite aux efforts pour corriger les installations septiques non conformes et réduire la présence des bernaches.  Les premiers tests sont très bons, ceux de septembre reflètent la présence des humains autour du lac durant l’été, mais puisqu’il a fait moins chaud, il y a  eu moins de monde.  Vous trouverez ci-joint les résultats 2014.


Priorité 2015  No 1.  Poursuivre en 2015 l’analyse de l’eau du lac Orford selon la méthode convenue. 

2.    Protection du lac.  Pose, entretien et retrait des bouées.  Nous avons posé, enlevé et entretenu les bouées et panneaux de signalisation qui rappellent la vitesse aux conducteurs d’embarcation à moteur sur le lac Orford comme à chaque année.  Ainsi nous achetons bon an mal an le matériel requis, car nous perdons bon an, mal an, quelques pesées, cordes et petits ballons de repérage (Act of God ou vandalisme).  Bon an, mal an, ± 150.00$ sont consacrés à cette fonction.   Nous testons cet hiver un système qui permettrait d’immerger les ballons de repérage (rouges) sous la glace de telle sorte qu’ils ne risqueraient pas de se faire déchiqueter par des skidoos ou de disparaître.  Comme nous l’expliquons dans notre réclamation, nous utilisons un morceau de cèdre pour garder les ballons sous l’eau.  L’an prochain, nous devrons remplacer le lettrage sur les bouées.

Priorité  2015  No. 2   Nous continuons de réclamer que l’on reconnaisse dans le plan d’urbanisme et éventuellement dans le SAD de la MRC, le lac Orford comme un réservoir d’eau potable et de le doter d’un statut de bien collectif à protéger. Nous aimerions échanger avec vous et le CCE à ce sujet. 

3.    Suivi serré des installations septiques. Nous aimerions savoir quelles sont vos intentions à ce sujet.  Nous avons cru comprendre que vous entendiez agir dans ce domaine.  Notre collaboration vous est acquise.  Nous n’avons pas eu d’appel des responsables au sein de votre administration en 2014.

Priorité 2015   No. 3.  Poursuivre le travail de repérage et de correction des installations déficientes avec la collaboration de la municipalité.  Sans frais spécifique.

4.    MMA, voie ferrée et réclamation des municipalités de l’information sur les substances transportées sur la voie ferrée.  Nous avons fait une inspection de l’état de la voie ferrée pour constater que la nouvelle compagnie remplaçait les rails rouillés, plusieurs des dormants fatigués et les sabots.  Une nouvelle inspection sera faite en 2015 et nous vous tiendrons au courant de nos observations.

Priorité 2015  No. 4  Faire rapport de l’état de la voie ferrée retappée.

5.    Barrage refait.  Nous avons déjà signifié à Eastman notre grand intérêt à participer à la fixation des paramètres entourant le contrôle de la pelle du nouveau barrage pour stabiliser tant que faire se peut le niveau du lac et faire une gestion aussi préventive de l’évacuation des eaux en fonction de la météo.

Priorité 2015 No 5.  Le comité ad-hoc sur la fixation des paramètres entourant le fonctionnement du nouveau barrage.  au pour les usagers et des mécanismes de régulation de ce niveau lors de fortes crues.

6.    Étude sur les enclaves. 

 

Priorité 2015   No. 6  Enclaves et sédiments accumulés.    Suivi de la progression des sédiments accumulés dans ces enclaves.

 

7.    Érosion contrôlée à la grandeur du bassin versant.  Nous croyons que vous êtes impliqués dans la gestion des fossés, bilan et aménagements efficaces, avec le RAPPEL en 2014.  Si c’est le cas, l’APELOR aimerait être considéré comme un territoire où serait étendue cette approche en 2015.  Est-ce possible ?


Conformément aux orientations prises par Austin, nous avons fait bon usage de la subvention de 550.00$ de 2014 et réclamons la subvention 2015 allouée aux associations de protection de lac.  Vous trouverez en document ci-joint le relevé d’une partie des diverses dépenses pertinentes 2014. 

 

Encore une fois, nous vous remercions de votre support et demeurons à votre disposition pour répondre à vos questions. Sachez que le montant de 550$ que vous nous allouez, sert à toute la communauté et sa valeur monétaire est sûrement multipliée 2 ou par 3 par l’effet du bénévolat.  Avec l'engagement acquis de la municipalité d'Eastman et d’Austin, nous allons poursuivre notre mission. 

 

Les municipalités envisagent pour réduire l’apport de sédiment de forcer les nouveaux développements domiciliaires à configurer les lieux pour que l’écoulement des eaux de pluie soit réduit à zéro.  Nous invitons les municipalités du territoire à se concerter pour avoir un grand impact sur notre environnement. 


Le lac Orford ne s’en porte que mieux si nous nous concertons pour le protéger. 

Nos remerciements à votre personnel. 

Au nom de tous les membres de l'APELOR.

Jean Pouliot

Président de l’APELOR pour l’exécutif de l’APELOR

Eastman, décembre 2014

Comments