PV AGA 2019

                    Procès-verbal de l’Assemblée générale annuelle 2019 de l’Association pour la protection de l’environnement du Lac Orford

tenue le dimanche 9 juin 2019 à 9 h 30 à l’hôtel de ville d’Eastman, 160 chemin George - Bonnallie à Eastman

 

Étaient présents les membres du CA : Ronald J. McRobie, Carol Boivin, Éric Larochelle,  Danielle Bergeron, Richard Carter, Sylvie Lacombe ainsi qu’un quorum des membres riverains en règle.

1.        Quorum et ouverture de l’assemblée générale :

À 9 h 30, le quorum et l’ouverture de l’assemblée sont prononcés par le président du Conseil, Ronald J. McRobie, lequel agit comme président d’assemblée d’après les règlements de l’APELOR.

2.            Lecture et adoption de l’ordre du jour :

Adopté à l’unanimité.

3.            Lecture et adoption du procès-verbal de 2018 :

Lecture du Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle 2018 faite par Mme Danielle Bergeron. La proposition d’adoption est faite par  Line Phaneuf et secondée par  Jean Pouliot, et adoptée à l’unanimité.

4.            Présentation des réalisations 2017-2018 :

M. Ronald J. McRobie en fait la présentation.

·                      Il informe l’assemblée qu’un rapport annuel est remis en décembre tous les ans aux municipalités d’Eastman et d’Austin faisant état des réalisations. Les rapports des années précédentes sont accessibles sur le site internet de l’APELOR, de même que l’ensemble des résultats des analyses des tests d’eau réalisés annuellement.

·                     Il invite les usagers des bateaux à moteurs à respecter les limites de vitesse et tous les membres de l’Apelor à en aviser les fautifs.

·                     À l’été 2017, nous nous sommes préoccupés de la présence  de plantes envahissantes et notamment du myriophylle à épi dans de nombreux lacs du Québec et plus particulièrement dans plusieurs lacs d’Eastman, d’Austin et de notre région. C’est la raison qui nous a poussés à demander en septembre 2017 aux deux municipalités de restreindre leurs accès au lac à la baignade seulement, puisqu’il n’y a pas de surveillance de mise à l’eau, ni de station de lavage des bateaux.

·                     Monsieur McRobie et Mme Danielle Bergeron ont rencontré les maires Mme Maillé et M Laramée en janvier 2018 afin de leur faire part de nos inquiétudes et de leur exposer nos principaux arguments. Nous avons reçu une nouvelle réponse négative en mai 2019 de la municipalité d’Austin nous informant qu’une caméra sera installée et qu’un registre volontaire sera mis à la disposition des utilisateurs du point d’eau d’Austin, mais qu’aucune interdiction de mise à l’eau d’embarcations ne serait adoptée.

·                     Comme à chaque année, nous avons effectué la pose et le retrait des bouées limitant la vitesse et nous avons fait les tests d’eau aux 11 stations habituelles.

·                     Espèces exotiques envahissantes aquatiques. Les six membres du CA ont mené une campagne de sensibilisation auprès des riverains et de ceux de deuxième rangée durant l’été 2018. C’est une campagne que nous jugeons utile et réussie.

·                     Le rapport de l’inventaire des plantes aquatiques réalisé par Rappel pendant l’été 2018 est disponible sur notre site web. Ses conclusions sont un réel soulagement, mais malheureusement la situation pourrait changer rapidement.

5.            Présentation des projets 2019 :

Le rapport de plantes aquatiques du lac fait en 2018 nous a guidés dans le choix de nos projets de l’été 2019 :

·                     Suivi des travaux faits en 2018 dans les fossés de la municipalité d’Austin et la mise à jour des interventions à faire dans les fossés dans le bassin versant du lac Orford.

·                     Contrôle du roseau commun (Phragmites australis) en bordure du lac Orford à trois endroits. Quelques riverains ont accepté de nous donner un coup de main lors de cette journée. La date reste à être confirmée par le Rappel.

·                     Caractérisation environnementale sommaire d’un étang et du delta qui s’y trouve dans le cadre d’un projet de dragage et proposer des solutions pour diminuer l’érosion des rives et du lit du ruisseau provenant du Parc national du Mont Orford et qui s’écoule dans un fossé municipal à Austin, sur le Chemin des Diligences.

·                     Cette année les tests d’eau potable ont été offerts à tous les membres de l’Apelor à prix réduit et une quarantaine de membres se sont prévalus de cette offre. L’Apelor fait  un petit profit sur chaque test grâce au bénévolat et au prix de groupe avantageux négocié par Monsieur Carol Boivin. Le président remercie monsieur Boivin d’avoir coordonné tout cet exercice.

·                     Nous ajouterons aux bouées un collant indiquant que ce ne sont pas des ancres. Il est important que les bouées restent bien à leur place.

·                     Nous continuerons notre campagne de sensibilisation aux EEEA.

6.            Approbation des états financiers de l’année se terminant le 31 octobre 2018 :

M Carol Boivin en fait la présentation. La proposition d’adoption est faite par Jean Pouliot et secondée par  Pierre Dupras et adoptée à l’unanimité. Les états financiers sont disponibles sur le site Web de l’Apelor.

7.            Proposition de cotisation volontaire annuelle :

L’Association récréative du Domaine Orford-sur-le-lac et le Comité des citoyens du lac Orford inc. ont accepté gracieusement de verser une cotisation volontaire annuelle à l’Apelor. D’ailleurs le Comité des citoyens du lac Orford inc. paie une telle cotisation volontaire depuis plusieurs années. Les autres membres de l’Apelor sont invités à verser eux aussi une cotisation volontaire annuelle dès cette année. Notre souhaitons que notre site internet permette ces dons éventuellement.

8.            Période de questions :

·                     M Jean Pouliot nous suggère de demander à la municipalité d’Eastman de rappeler aux citoyens les règlements de navigation sur le lac Orford par leur site internet. 

·                     M Carol Boivin confirme que les règlements de navigation sur le lac Orford sont ajoutés aux contrats de location à long terme d’OSL ainsi que les précautions à prendre lors des mises à l’eau.

·                     Serait-il possible que tous les contrats de location à court ou long terme prévoient que les précautions à prendre avant de mettre à l’eau des embarcations venues d’ailleurs? Malheureusement ceci dépend du choix des propriétaires qui rédigent de tels baux.

·                     M Claude Provost nous suggère d’offrir l’option de faire des dons en ligne sur notre site web.

·                     M Richard Carter suggère de ne pas fixer le montant de la cotisation volontaire afin de laisser les membres donner librement. Par exemple, certains membres ne peuvent aider en temps, mais peuvent aider financièrement.

·                     Mme Marthe Trudeau nous demande d’autres feuillets sur les EEEA et dépliants sur les bonnes pratiques environnementales des riverains, afin de les remettre aux nouveaux venus sur la Rue du Cap.

9.            Élection du conseil d’administration de l’APELOR pour trois postes à combler :

Selon les Règlements, en 2019 deux membres riverains pouvant venir de l’une ou l’autre des municipalités doivent être élus, ainsi qu’un membre riverain résidant dans la municipalité d’Eastman (les membres riverains devant provenir d’Austin, du Domaine Orford-sur-le-Lac et du Comité des citoyens du Lac Orford inc. ont été élus en 2018). Deux personnes ont manifesté leur intérêt à continuer de faire partie du Conseil et ont été réélues. Il s’agit de Mme Sylvie Lacombe (membre riverain d’Eastman) et de M. Éric Lachapelle d’Eastman. Mme Anne Béland d’Eastman a été élue sans opposition comme autre membre riverain d’une des deux municipalités.

Le conseil d’administration, tel qu’établi dans les règlements, décidera qui assume les diverses fonctions.

10.         Point d’eau Austin :

M. Ronald J. McRobie expose la nouvelle demande de l’Apelor de contrôle des mises à l’eau par ce petit terrain municipal. L’Apelor a encore une fois demandé le 2 mai dernier à la municipalité de se préoccuper du danger d’envahissement par les EEEA qui nous guette et d’y interdire les mises à l’eau. Cette fois, nous avons ajouté en copie conforme le Préfet de la MRC, monsieur Jacques Demers, la responsable du développement durable de la MRC, madame Alexandra Roy ainsi que le maire d’Eastman monsieur Yvon Laramée et son conseil municipal. La municipalité d’Austin a refusé d’acquiescer à cette demande et nous a informés qu’elle installera une nouvelle affiche et une caméra afin de voir l’utilisation de son terrain.

Par ailleurs, en mai dernier, la municipalité d’Austin a octroyé un permis à un nouveau commerce de SUP (Stand Up Paddleboard), situé à la Savonnerie des Diligences. Ce commerce utilisera le terrain municipal d’Austin à ses fins commerciales. Nous craignons que cette activité commerciale accroisse le trafic éventuel et augmente les risques d’infestations potentiels.

Nous sommes extrêmement déçus de la position de la mairesse Maillé et de la municipalité d’Austin et nous sommes également très préoccupés des conséquences possibles pour le  lac, suite à leur refus d’accepter la demande logique et légitime de l’Apelor.

C’est un dossier que nous suivrons de près. Nous sommes ouverts à toutes les idées et les suggestions de nos membres afin de régler ce problème majeur. 

Levée de l’assemblée à 11:30

 

Rédigé par Danielle Bergeron, secrétaire du conseil d’administration de 2018-2019.

Comments