JUMELAGE ARTISTIQUE BRY MOOSBURG







Des débuts prometteurs
                                                
                                                                                                  


Le 28 avril eut lieu à Moosburg le vernissage de l’exposition présentée par les artistes bryards. Cette première manifestation a réuni 49 peintures et photos crées par 29 artistes.  Ce jumelage artistique s’est prolongé jusqu’au 7 mai et s’est enrichi des peintures d’un prisonnier de guerre : monsieur Delaunay.

Ce jumelage artistique s’est déroulé dans un excellent climat. Les œuvres transportées avaient  été réceptionnées le 18 avril dans de très bonnes conditions. Arrivée le jeudi, l’équipe de l’AAB présente s’est attelée à l’accrochage des  œuvres. Telle ne fut pas notre surprise de voir que les journaux régionaux avaient reçu  l’information et nous avaient annoncés  chacun sur une demi-page.


Le ernissage en présence de madame la maire et de la présidente de l’université populaire a eu un réel succès de par le nombre de personnes présentes et par les échanges qui ont eu lieu. Les présidents d’associations artistiques présents ont apprécié la diversite des œuvres présentées et la palette des techniques employées, les étudiants présents ont profité de ces moments pour échanger avec nous. Un second rendez-vous eut lieu le 5 mai, lorsque les bryards et leurs correspondants ont été accueillis dans ce lieu.


De très nombreux contacts ont pu se formaliser grâce à Johann et Margit Reif, avec qui nous échangions depuis environ un an . De ces débuts prometteurs, il nous faut retenir la réciprocité avec les artistes moosbourgeois, leur enthousiasme, leur accueil chaleureux et l’intérêt manifeste pour de tels échanges ; il nous faut mettre en place un projet qui montre combien  les échanges franco-allemands sont porteurs d’espoirs.  Les grandes lignes en ont été tracées : l’année prochaine accueil de peintres, photographes et peut être sculpteurs durant une semaine en relation avec le jumelage des villes de Bry et de Moosburg

                   
                                                                                          




                                                                            
  

Comments